Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
INCIDENTS

OL - OM : comment Lyon a géré la crise

Il y a quelques secondes, le speaker d'OL - OM a annoncé la reprise du match. Un dénouement auquel plus personne ne croyait après le jet de bouteille sur Dimitri Payet. Pas sûr toutefois que les Marseillais se présentent sur le pré.

Zapping But! Football Club Olympique de Marseille : La question de la semaine

Le lanceur vite interpellé

Avec son système à 350 caméras de surveillance permettant d’identifier des incidents aux quatre coins du stade, le Groupama Stadium est l’enceinte française la plus prompte à intervenir pour une interpellation rapide. Bien aidé par le Kop Virage Nord qui n'est pas intervenu, les autorités ont rapidement pu identifier le lanceur et le placer en garde-à-vue. Dans ces conditions, plus facile de plaider l’acte isolé.

Les autorités ont tout fait pour que le match se joue

Face à la présence de 56000 spectateurs à Décines, la Préfecture n’a pas souhaité que le match soit reporté pour éviter justement des incidents. Mais il a fallu convaincre l’arbitre Rudy Buquet, réticent à la reprise, ainsi que les Marseillais, choqués, de revenir sur le terrain. Une “négociation” qui aura duré plus d’une heure avant que l'arbitre revienne finalement sur sa décision initiale d'un arrêt définitif... Pour la plus grande rage des Marseillais.

Une sécurité accrue

Contraint de revoir son dispositif de sécurité en cours de match, l’OL a modifié son déploiement de stadiers. Des herses anti envahissements ont été dressées devant chaque tribune avec la présence accrues de sécurité. Sur les poteaux de corner dans le camp lyonnais (donc sur les tireurs marseillais), on notera aussi la présence d’un cordon de sécurité avec des boucliers de protection.

Les Bad Gones ont fait passer des messages

S'il a d'abord invectivé Dimitri Payet dans le feu de l'action et lancé des chants anti-Marseille, le Kop Virage Nord, par le biais de son capo, a passé un message d'apaisement en rappelant qu'il ne cautionnait pas les jets de projectile et ne défendrait personne en cas de nouvel incident, allant ainsi dans le sens des autorités pour un acte isolé.

OL - OM va reprendre

Arrêté depuis plus d'une heure suite au jet d'une bouteille sur Dimitri Payet, le match OL - OM va bel et bien se jouer ce soir. Le speaker l'a annoncé il y a quelques minutes. Au prochain incident, le match sera arrêté.