OL, PSG – Mercato : Aulas valide l'arrivée de Messi mais formule ses exigences à QSI !
Jean-Michel Aulas ne perd décidément jamais le Nord...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTION

OL, PSG – Mercato : Aulas valide l'arrivée de Messi mais formule ses exigences à QSI !

S'il se prend souvent pour le chevalier blanc du fair-play financier, Jean-Michel Aulas n'est cette fois-ci pas contre l'arrivée de Lionel Messi au PSG... Mais à condition que cela serve aussi les intérêts de l'OL.

Zapping But! Football Club LOSC, OL, Monaco, OM : Top 10 des ventes de L1 vers la Premier League

Jusqu'à présent, Jean-Michel Aulas s'était voulu plutôt discret sur l'arrivée possible de Lionel Messi au PSG. Prompt à dégainer contre le Qatar lorsqu'il ne respecte pas les règles du fair-play financier, le président de l'OL est cette fois-ci emballé à l'idée de voir le sextuple Ballon d'Or débarquer en Ligue 1... Et appuie sur les retombées positives que cela aurait pour son club.

Aulas pousse beIN à utiliser Messi... pour doper les droits TV

« Si cela se confirme, ce sera fantastique pour nous tous. Pour les droits télé et pour la valorisation générale marketing de la Ligue 1, ce sera un plus indéniable », a fait savoir JMA à L'Equipe, lui qui met la pression sur beIN Sports : « S'il y a Messi, on ne peut pas imaginer, dans un contexte transparent, que les droits vendus à l'étranger par beIN n'explosent pas ! Je suis très confiant. Avec ce transfert, si ça se confirme, plus Neymar, plus peut-être Mbappé... On est dans un contexte favorable. N'oubliez pas que derrière, Marseille a fait des efforts, Nice et Lille aussi, Lyon en a fait et va en faire. C'est un point de passage qui va permettre de changer la donne ».

Une aide attendue pour les concurrents au PSG

Retombant toujours rapidement sur ses pattes, Aulas n'oublie pas de réclamer une petite aide de QSI pour les autres clubs : « Si le Qatar prend l'initiative de faire une très grande équipe au PSG, on en est tous ravis... même si la compétition sera encore plus difficile. Mais il faudrait que d'autres clubs, au moins ceux qui jouent les Coupes d'Europe, aient les moyens de faire signer des joueurs comme Messi. Là, la Ligue 1 deviendrait la première Ligue d'Europe ! Pour cela, il faut que beIN se montre notamment positif avec les droits internationaux pour les développer davantage. Je suis persuadé que Vincent Labrune, qui est un très bon négociateur, va en profiter pour retourner voir beIN et trouver des opportunités de croissance ». Message passé.

Aulas valide Messi au PSG sous conditions

Jean-Michel Aulas ne fait pas de Lionel Messi au PSG un dossier à scandale au niveau du fair-play financier. Néanmoins, le boss de l'OL attend que l'arrivée de l'Argentin s'accompagne d'un vrai engagement, par beIN Sports, de doper les droits TV internationaux.