OL, PSG, OM, FC Nantes, ASSE : Aulas - Canal+, la phrase de la discorde
Jean-Michel AulasCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DROITS TV

OL, PSG, OM, FC Nantes, ASSE : Aulas - Canal+, la phrase de la discorde

Il y a quelques jours, Maxime Saada est revenu sur certains propos de Jean-Michel Aulas (OL) vexant à l'égard de Canal+. Le président rhodanien les a réitéré face à ses confrères suite à l'arrivée d'Amazon.

Zapping But! Football Club Liga : le classement des buteurs de la saison 2020-2021

Jean-Michel Aulas cherche-t-il à provoquer Canal+ ? Il y a quelques jours, alors qu'il était invité à l'émission de l'After Foot sur RMC, Maxime Saada (patron du groupe Canal+) avait reconnu une petite rancune à l'égard de la LFP et du président de l'OL au moment d'évoquer l'épisode de la vente des droits TV à Mediapro en 2018.

« C'est vrai qu'on n'a pas apprécié. Après, est-ce qu'on prend des décisions parce qu'on n'a pas apprécié ou qu'on est rancunier, non. On prend des décisions rationnelles et pragmatiques. Mais on n'a pas apprécié. Le 'jour béni des dieux' d'Aulas, je l'ai encore là », avait fait savoir le directeur des programmes de la chaîne cryptée.

« Le jour béni » sorti des cartons pour Amazon

Habile communicant, toujours prompt à suivre les déclarations médiatiques, Jean-Michel Aulas n'a pu manquer le passage de Saada sur RMC. Or, d'après les informations du Parisien, il l'aurait paraphrasé vendredi lors du Conseil d'Administration de la LFP actant l'arrivée d'Amazon en Ligue 1 : « C'est un jour béni pour le foot français », aurait-il notamment lâché en privé face à ses confrères.

Des propos que JMA n'aurait jamais tenu selon son entourage. S'il était dès le départ parmi les grand militant pour l'arrivée des Gafam dans le paysage audiovisuel du foot français, le président rhodanien n'a pas souhaité mettre de l'huile sur le feu avec Maxime Saada. Reste à savoir à qui profite le crime.

Aulas – Saada, acte II

Lors du dernier CA de la Ligue, Jean-Michel Aulas aurait repris une formule assez offensante à l'égard de Canal+ et de son président Maxime Saada. L'entourage du président de l'OL dément.