OL – Rachid Ghezzal : « Oui, j’en veux à Fournier »

Devenu titulaire depuis l’arrivée de Bruno Génésio aux commandes de l’OL, Rachid Ghezzal ne regrette pas le départ d’Hubert Fournier.

Cantonné à un rôle de remplaçant sous les ordres d’Hubert Fournier, Rachid Ghezzal a profité de la nomination de Bruno Génésio au poste d’entraîneur de l’OL pour s’inviter parmi les intouchables du onze rhodanien. L’ailier de 23 ans reste en effet sur cinq titularisations d’affilée (trois en championnat, une en Coupe de France et un en Coupe de la Ligue). De son début de saison difficile, Ghezzal conserve une certaine rancœur à l’égard de son ancien coach, qu’il accuse dans les colonnes du magazine Lyon Capitale de ne pas lui avoir donné sa chance.

« Je ne vais pas vous dire que je méritais d’être titulaire, mais c’est sûr qu’à un moment donné, lorsque je voyais mes semaines d’entraînement et mes quelques entrées, je pense que je méritais plus de temps de jeu. Même en jouant davantage en ce moment, je ne me prends pas pour un titulaire indiscutable. Loin de moi cette idée. Vous savez, j’ai toujours été lucide sur mes prestations et mes qualités. Et là, j’aurais mérité d’être récompensé de mes efforts. Surtout qu’on me répétait en permanence que j’étais bon, que je ne devais pas lâcher… et que ça allait payer. Finalement, ça ne le faisait pas vraiment. Donc, à force, tu perds patience. (…) Oui, j’en veux à Fournier. Je peux dire que je lui en veux car tout joueur qui veut jouer et qui n’a pas cette chance le vit très mal. J’aurais aimé avoir plus de temps de jeu et malheureusement, ça n’a pas été le cas. Mais cela m’a permis d’être plus fort mentalement, j’ai encore plus travaillé individuellement, je me suis rajouté des séances et donc je pense que cela m’a permis de m’améliorer. »

Ghezzal a déjà trouvé le chemin des filets à trois reprises depuis le début de l’année 2016.