OL – SC Amiens (0-0) : Garcia et Lopes s’en prennent durement à leurs attaquants

true

La prestation décevante de l’OL mercredi devant le SC Amiens (0-0) a laissé apparaître les limites offensives. Rudi Garcia et Anthony Lopes en sont pleinement conscients.

L’OL est retombé dans ses travers. Les Gones, stoppés en 2020 dimanche à Nice (1-2), n’ont pas trouvé beaucoup plus de répondant hier à domicile contre le SC Amiens (0-0). C’est surtout en attaque que le jeu a péché… avant l’entrée de Rayan Cherki en seconde période. 

Seul Cherki a brillé…

« Rayan a apporté du mouvement, ce dont on manquait un peu, note Rudi Garcia. Il a eu une belle occasion. C’était sur l’une des rares actions construites de notre part… Sinon, on a fait trop peu sur le plan offensif. On a manqué de mobilité pour apporter des solutions au porteur du ballon. Et on a surtout manqué de simplicité. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Il y avait des choses simples à faire, on les a remplacées par des choses irréalisables, notamment dans les transmissions… J’ai plein d’images qui me viennent en tête… »

Lopes fait la leçon aux attaquants 

Anthony Lopes, de retour dans le but, a aussi pu jauger le faible rendement des attaquants de l’OL. « C’est un résultat très décevant. On aurait pu remonter au classement et on a encore loupé le coche. On porte trop le ballon. On doit apporter le ballon devant le but et être dangereux, a déploré le gardien des Gones. On perd deux points ce soir. On est incapable de saisir les occasions. On aurait dû prendre 5 points de plus sur les derniers matchs. »

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013