OM - FC Nantes (3-1) : les 3 TOPS et les 3 FLOPS du match
Dario Benedetto (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ANALYSE

OM - FC Nantes (3-1) : les 3 TOPS et les 3 FLOPS du match


Une séduisante équipe de l’OM n’a pas fait de quartier devant un décevant FC Nantes à l’Orange Vélodrome (3-1). Voici ce qu’il faut retenir de cette rencontre à sens unique.

LES TOPS 

Thauvin et Benedetto buteurs

Secoués par les supporters avant leur arrivée au Vélodrome, les joueurs de l’OM n’ont pas tardé à réagir en scorant d’entrée par Florian Thauvin (1-0, 1e). Le champion du monde est ainsi devenu le meilleur buteur de l’OM du 21e siècle et totalise 4 buts et 5 passes cette saison en L1. Dario Benedetto, plutôt remuant en attaque, a ouvert son compteur en transformant un penalty sans trembler (3-0, 61e).

Rongier hyperactif, Cuisance décisif

Valentin Rongier, qui souhaitait briller contre son ancien club, a réussi son coup. Le milieu de l’OM a été au four et au moulin, surtout en première période. Il a brillé aux côtés d’un très utile Michaël Cuisance, passeur décisif sur le deuxième but olympien. L’ancien Munichois a aussi été très précis sur ses coups de pied arrêté.

Alban Lafont était trop seul

Malgré la sécheresse du résultat final, Alban Lafont a réalisé une brillante prestation, dans la lignée de ses précédentes. Auteur d’une double parade décisive devant Cuisance et Benedetto (7e), le portier des Canaris a récidivé devant « Pipa » avant de sortir un arrêt incroyable sur une petite pichenette de Payet (22e). Il ne peut pas grand chose sur les trois buts encaissés.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'OM

LES FLOPS :

Nicolas Pallois hors du coup
André Villas-Boas a loué les qualités de Nicolas Pallois avant la rencontre. L’intéressé a peut-être été déstabilisé par ces louanges tant il est passé à côté de son match. Impliqué directement sur l’ouverture du score, le stoppeur du FC Nantes a été mystifié par Michaël Cuisance sur le deuxième but le long de la ligne de touche (35e). De plus, il n’a jamais dégagé sa présence naturelle. 

Jean-Charles Castelletto aux abonnés absents
Lui aussi était aux abonnés absents ce samedi à Marseille. Coupable sur le but de Thauvin, le défenseur central du FC Nantes a coûté un penalty aux Canaris en faisant une main évitable devant Dije Caleta-Car. C’est logiquement que Christian Gourcuff l’a remplacé par Andrei Girotto dans la minute suivante (61e).

Imran Louza pas vraiment ailier 
À quoi Gourcuff joue-t-il avec Imran Louza ? Cosncient des qualités de son milieu, l’entraîneur du FC Nantes le trimballe partout sur le terrain quitte à lui faire perdre son talent. Après l’avoir testé avec peu de réussite en meneur ou sur l’aile gauche à Lens, voici qu’il l’a placé sur l’aile droite face à l’OM ! Hormis une belle frappe repoussée par Steve Mandanda avant le repos, le bilan de Louza est famélique. Logiquement, Moses Simon l’a remplacé à la mi-temps.