OM, FC Nantes : Rongier n’a pas fait que chambrer les supporters du Stade Rennais

true

Vainqueur du Stade Rennais vendredi en ouverture de la 20e journée de L1 avec l’OM (1-0), l’ancien capitaine du FC Nantes ne s’est pas privé de chambrer son meilleur ennemi.

Valentin Rongier a reçu un accueil « chaleureux » au Roazhon Park. Ancien capitaine du FC Nantes, le milieu de l’OM a été sifflé par le public du Stade Rennais avant d’être remplacé en fin de match par le buteur Kevin Strootman (82e, 1-0). 

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

L’ancien Canari n’est pas rancunier pour autant. « Ça m’a fait plaisir, ça m’a motivé, c’est bon enfant, a-t-il glissé au micro d’Ouest France. Après, il ne faut pas lesprendre au mot ces insultes. Ça fait partie du jeu. » Plus tard, ce même Rongier a félicité ses coéquipiers pour leur état d’esprit. 

« On est tous fatigués, mais c’est encore plus beau quand on voit que Rennes a bien joué, sûrement mieux que nous, mais on a pris les trois points c’était le plus important pour nous, a poursuivi le milieu de l’OM. On a appris, on s’est rendu compte que ça allait être difficile d’avoir le monopole du ballon, on leur a laissé et on a réussi à mettre ce but. Je voudrais souligner l’état d’esprit de l’équipe, qui à chaque match est bon. On a un groupe formidable et je pense qu’on le retranscrit sur le terrain. » Sur Twitter, Rongier a fini par chambrer gentiment le Stade Rennais : « On vient, on gagne et on s’en va. »

 

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013