OM - FC Nantes (3-1) : Villas-Boas répond sèchement au coup de pression des supporters
André Villas-Boas (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONF' DE PRESSE

OM - FC Nantes (3-1) : Villas-Boas répond sèchement au coup de pression des supporters

Après la solide victoire de l’OM contre le FC Nantes (3-1), André Villas-Boas s’est livré en conférence de presse. Notamment sur le coup de sang des supporters.

C’est un OM enfin séduisant qui s’est imposé à domicile contre le FC Nantes (3-1). Il faut dire que les supporters marseillais avaient mis la pression au centre RLD avant la rencontre en leur demandant de respecter le maillot olympien après le fiasco en Ligue des champions. André Villas-Boas leur a répondu.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'OM

« J’étais plus préoccupé par le fait d’arriver tard »

« J’étais plus préoccupé par le fait d’arriver tard, sincèrement. On a compris le message, a expliqué le coach de l’OM en conférence de presse. J’ai essayé de dire aux supporters de ne pas entrer dans l’excitation des médias, pour nous laisser un peu travailler. Un peu de patience, on est bien en championnat. Evidemment, les supporters ont demandé un peu plus de jeu, de contenu, il faut chercher ça. J’espère qu’ils sont contents aujourd’hui. La victoire, c’est le plus important pour moi. Il faut du temps, il faut laisser les personnes travailler. On a bien conscience de les avoir déçus en Ligue des champions mais on ne peut pas entrer dans l’excitation transmise par le monde des médias. »

Le « Special Two » a également expliqué l’absence de Morgan Sanson, parfaitement suppléé par le tonique Michaël Cuisance. « Sanson était toujours malade hier soir mais toujours négatif. J’espère l’avoir demain à l’entraînement. Alvaro et Sakai ont demandé à sortir à 3-0. Alvaro a tenu et Sakai est sorti, mais je pense qu’on a évité la blessure », a-t-il précisé.