OM – OL (1-1) : Milik, Paqueta et arbitrage... Les Tops et les Flops de l'Olympico
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

OM – OL (1-1) : Milik, Paqueta et arbitrage... Les Tops et les Flops de l'Olympico

Ce dimanche soir, l'OM et l'OL se sont quittés sur un score de parité (1-1). Voici ce qu'il faut retenir de cet Olympico heurté.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 du bilan financier des clubs

Les Tops :

Karl Toko-Ekambi

Auteur de l'ouverture du score d'une jolie frappe enroulée, le Camerounais était bien dans son match. Impliqué offensivement et défensivement. On n'a pas compris le choix de Rudi Garcia de le sortir lui plutôt que Tino Kadewere dès la 66e minute même si Rayan Cherki a apporté à son entrée en jeu.

Jason Denayer

Si l'OL a cédé sur penalty, les Phocéens ne sont jamais parvenus à prendre le meilleur dans le jeu face à la défenseu rhodanienne. La faute à un excellent Jason Denayer, auteur de plusieurs interventions de haut vol, notamment face à Milik (54e), et qui a tenu la baraque en patron.

Arkadiusz Milik

S'il n'est clairement pas au top de sa forme et qu'il a manqué de promptitude sur certains ballons, le Polonais amène un vrai leadership à l'OM. Dans l'attitude, l'ancien Napolitain n'a pas hésité à donner de la voix et à prendre ses responsabilités au moment du penalty. Son 2e but en deux titularisations.

Les Flops :

Lucas Paqueta

Sanctionné d'un carton jaune lunaire sur le penalty du premier acte (44e), le Brésilien a été exclu pour un deuxième carton jaune (logique) après une intervention en retard sur Dimitri Payet (71e). L'ancien Milanais a certes délivré une passe décisive mais il a aussi perdu pied au fil du match...

Florian Thauvin et Dimitri Payet

Les deux stars marseillaises sont passés à côté de leur Olympico cette fois-ci. Ce dimanche, on a peu vu le Réunionnais, à l'exception d'une belle ouverture pour Milik (54e) et de l'action qui provoque l'exclusion de Paqueta (71e). Quant à Florian Thauvin, il a quasiment tout raté ce qu'il a entrepris dans le dernier geste. On attend beaucoup plus du Champion du Monde...

Benoît Millot

Un bon arbitre est un arbitre dont on ne parle pas... Tout l'inverse du référé de cet OM – OL donc ! Ce dimanche soir, Lyon peut légitimement se sentir floué par les décisions de Monsieur Millot. Que ce soit pour le penalty sifflé contre Lucas Paqueta … ou celui, non checké, pour la main de Nagatomo sur un centre de Léo Dubois. Deux poids, deux mesures dans la lecture des règlements.

 

Les Flops :

Lucas Paqueta

Sanctionné d'un carton jaune lunaire sur le penalty du premier acte (44e), le Brésilien a été exclu pour un deuxième carton jaune (logique) après une intervention en retard sur Dimitri Payet (71e). L'ancien Milanais a certes délivré une passe décisive mais il a aussi perdu pied au fil du match...

Florian Thauvin et Dimitri Payet

Les deux stars marseillaises sont passés à côté de leur Olympico cette fois-ci. Ce dimanche, on a peu vu le Réunionnais, à l'exception d'une belle ouverture pour Milik (54e) et de l'action qui provoque l'exclusion de Paqueta (71e). Quant à Florian Thauvin, il a quasiment tout raté ce qu'il a entrepris dans le dernier geste. On attend beaucoup plus du Champion du Monde...

Benoît Millot

Un bon arbitre est un arbitre dont on ne parle pas... Tout l'inverse du référé de cet OM – OL donc ! Ce dimanche soir, Lyon peut légitimement se sentir floué par les décisions de Monsieur Millot. Que ce soit pour le penalty sifflé contre Lucas Paqueta … ou celui, non checké, pour la main de Nagatomo sur un centre de Léo Dubois. Deux poids, deux mesures dans la lecture des règlements.