OM : Valentin Rongier paye très cher son passé au FC Nantes
Rongier et Thauvin (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ESTHÈTE

OM : Valentin Rongier paye très cher son passé au FC Nantes

Coupable d’une bourde sur l’ouverture du score de Manchester City face à l’OM mardi en Ligue des champions (0-3), Valentin Rongier (25 ans) semble payer sa formation au FC Nantes.

En arrachant Valentin Rongier au FC Nantes à l’été 2019, l’OM y voyait trois avantages. Le premier, c’est de renforcer son entrejeu avec un milieu de grande qualité, dur au mal et endurant au possible. Le deuxième, celui d’imaginer une revente très juteuse dans quelques années. Enfin, comment ne pas penser une seconde qu’André Villas-Boas n’a pas voulu injecter une dose de « beau football » à une équipe qui en manque cruellement ? 

Car l’ancien capitaine des Canaris, de par sa formation au FC Nantes, a l’ADN qui a fait la renommée de la Maison Jaune. Durant des années, Rongier a été formaté à privilégier une belle relance à une passe casse-croûte. Et cela, il l’a sans doute payé cher mardi contre Manchester City en cherchant à toucher Duje Caleta-Car, en retrait. La transmission fut mauvaise, le Croate hors de position, Kevin De Bruyne a récupéré tranquillement l’offrande et servi Ferran Torres pour l’ouverture du score (0-3). Villas-Boas n’a pas voulu accabler son joueur, mais la twittosphère s’en est chargé à sa place.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L’OM

« Incompréhensible cette passe »

« Rongier à été totalement broyé par l'évènement. Sa boulette résume son premier quart d'heure avec ses yeux d'enfants. Incompréhensible cette passe. Dans ce secteur de jeu. Et pour quel partenaire », s’est par exemple interrogé Thomas Bonnavent de Winamax FC. Et L’Équipe de rappeler ce que Rongier lui confiait il y a tout juste un an au moment de raconter les principes inculqués au FC Nantes : « Une passe et tu te remets en mouvement, que ce soit pour recevoir le ballon ou pour créer de l’espace pour ton partenaire. » Chassez le naturel...