PSG, LOSC, OL, ASSE, FC Nantes – Mercato : les gagnants et les frustrés du sprint final

true

Le Mercato d’hiver 2020 a fermé ses portes hier soir. L’occasion de faire le point sur ce qui a été fait dans les 13 clubs que nous suivons et de voir quels coachs n’ont pas été totalement comblés.

ILS ONT FAIT LE MERCATO QU’ILS VOULAIENT

L’effectif de Thomas Tuchel était suffisamment riche et performant au PSG. Leonardo avait annoncé dès le départ qu’il n’y toucherait qu’en cas d’opportunités de marché. Personne n’est parti, personne n’est arrivé. Tout le monde est content à Paris !

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Conscient qu’il n’aurait pas les moyens de se renforcer, André Villas-Boas avait réclamé de pouvoir garder l’effectif de l’OM en l’état. Même si Jacques-Henri Eyraud n’aurait pas dit non à une vente de Kevin Strootman pour rééquilibrer les comptes en vue du fair-play financier, le sourire prédomine logiquement en cité phocéenne.

Même si le LOSC avait promis de rester sage, le dernier jour du Mercato a offert son lot de surprise avec l’arrivée du jeune Jean Onana en provenance de D2 portugaise mais surtout de l’expérimenté Nicolas Gaitan (ex-Chicago Fire, 31 ans) pour remplacer le blessé Yusuf Yazici. A côté de ça, les Dogues ont trouvé des solutions pour Thiago Maia et Adama Soumaoro, respectivement prêté à Flamengo et au Genoa.

Jusqu’à la dernière minute, le Mercato du STADE DE REIMS ne menait pas à grand chose. Les Champenois avaient notamment laissé filer leur meilleur buteur Rémi Oudin (Bordeaux) sans le remplacer. Mais le final est étonnamment bon. Reims s’est séparé du boulet Suk (reparti à l’ESTAC) pour le remplacer par un Espoir néerlandais Kaj Serhuis (Groninge). Les Rouge et Noir ont aussi anticipé un gros départ défensif avec l’arrivée du belge Wout Faes (Ostende, 21 ans), bloqué pour la saison prochaine.

Le RC LENS a fait le Mercato d’ajustement quasiment parfait, laissant filer des joueurs en panne de temps de jeu (Mendy, Moukandjo, Mesloub) pour recruter Corentin Jean (Toulouse FC). Philippe Montanier était très satisfait.

Zinédine Zidane n’attendait rien du Mercato d’hiver du REAL MADRID. Il a obtenu un nouveau prodige brésilien en la personne de Reinier (18 ans), recruté à Flamengo pour 30 M€. Il s’est aussi séparé d’Alvaro Odriozola (prêté au Bayern Munich) qu’il n’utilisait pas de toute façon.

IL LEUR MANQUE QUELQUE CHOSE

L’OL a beaucoup dépensé et est parti sur des bases élévées avec les signatures de Karl Toko Ekambi (prêt avec option d’achat en provenance de Villarreal), Tino Kadewere (acheté au Havre puis prêté dans la foulée) ainsi que le très demandé Bruno Guimarães (Athletico Paranaense) et le plus surprenant Camilo (Ponte Preta). Reste que si Rudi Garcia pouvait accepter de se passer du recrutement d’un latéral gauche, le coach olympien est quand même embêté de devoir faire avec seulement trois centraux pour finir la saison.

Claude Puel voulait dégraisser son effectif à l’ASSE et éventuellement trouver un attaquant. Il n’a pu se séparer que de trois joueurs (Beric, Sissoko, Moukoudi) pour l’arrivée de deux joueurs low cost : Kleyvens Hérelle (ex-Avranches, 25 ans) et Yvann Maçon (ex-Dunkerque, 21 ans). On est très loin du compte…

Encore une fois, Waldemar Kita n’en a fait qu’à sa tête au FC NANTES. Christian Gourcuff réclamait en priorité un défenseur polyvalent pour combler les soucis nés d’une infirmerie saturée. Il a eu un attaquant (Renaud Emond en provenance du Standard de Liège). Pour le latéral, il attend encore…

Au cœur d’un Mercato chaotique où le brumeux King Street n’a pas aidé à y voir très clair, les GIRONDINS DE BORDEAUX ne s’en sortent pas si mal. Certes, Paulo Sousa n’a pas eu l’attaquant de pointe qu’il appelait de ses vœux et a perdu Aurélien Tchouaméni, transféré pour 20 M€ à l’AS Monaco. Mais il a vu débarquer l’ailier Rémi Oudin (Reims) et le milieu Ruben Pardo (Real Sociedad).

Si l’arrivée du champion du monde Steven Nzonzi (Galatasaray) a enjolivé le Mercato du STADE RENNAIS, il ne fait pas oublier que Julien Stéphan n’a pas eu de renfort offensif. Niveau dégraissage, seul Alexis Trouillet (Nice) et Souleyman Doumbia (Angers) sont partis. Jordan Siebatcheu est toujours là…

Au RC STRASBOURG, Thierry Laurey a remplacé numériquement Nuno Da Costa (Nottingham Forest) par Majeed Waris (FC Porto). En revanche, il n’a pas trouvé de milieu pour combler le départ de Youssouf Fofana à l’AS Monaco. Offensivement, Mehdi Chahiri (Red Star, 21 ans) a été verrouillé pour la saison prochaine.

Actif surtout à la fin, le FC BARCELONE a préparé la saison qui vient tout en dégraissant. Les prometteur Trincão (Braga, 31 M€) et Matheus Fernandes (Palmeiras, 7 M€) sont arrivés. Un dégraissage modéré est également intervenu (Todibo, Perez, Aleña, Wagué, Ruiz). Mais Quique Setién n’a pas eu le « n°9 » qu’il souhaitait en besoin immédiat pour remplacer Luis Suarez.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008