PSG, OL, Real Madrid : les Ultras s'unissent contre le projet de Superligue !
Andrea Agnelli (Juventus de Turin)Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
COUP DE GUEULE

PSG, OL, Real Madrid : les Ultras s'unissent contre le projet de Superligue !

Les groupes Ultras se sont unis pour écrire un courrier à l'ECA et à son président Andrea Agnelli pour lui demander de renoncer à son projet de Superligue européenne.

Zapping But! Football Club LOSC, OL, Monaco, OM : Top 10 des ventes de L1 vers la Premier League

Président de l'European Club Association (ECA), Andrea Agnelli (Juventus de Turin) travaille en coulisses avec Florentino Perez (Real Madrid) plusieurs autres patrons de clubs à la création d'une Superligue européenne fermée pour remplacer la Ligue des Champions. Un projet qui inquiète aussi les supporters des grands clubs.

Les supporters demandent aux clubs d'abandonner ce « projet irréaliste »

Dans une lettre ouverte commune, plusieurs associations telles que les Bad Gones 1987 (OL), le Collectif Ultras Paris (PSG), le Movimiento Ambar (Real Madrid), le Manchester United Supporters'Trust (MU), la Mauves Army (Anderlecht) ou encore le Club Nr.12 (Bayern Munich) se sont élevées contre cette idée du boss de la Juventus.

« Nos groupes représentent les supporters des clubs qui siègent au conseil d'administration de l'ECA. Nous vous écrivons au nom des millions de supporters à travers le continent que vous avez choisi d'ignorer dans votre tentative de prise de contrôle du football européen », peut-on lire dans cette missive.

« Nous n'avons ni le temps ni l'argent pour investir dans vos fantasmes ou financer votre avidité sans limite. Et nous sommes à la base de votre modèle économique. Malgré les attentes de certains, il n'y a pas de « supporter de demain », prêt à entrer en jeu pour nous remplacer et sauver votre projet. Nous sommes les supporters d'aujourd'hui, et nous ne voulons pas plus de matchs européens. Nous voulons des ligues nationales fortes et compétitives, une chance de qualification pour les compétitions européennes sur la base du seul mérite sportif et un partage plus équitable des richesses du football. Nous vous demandons donc de mettre fin à votre projet irréaliste. Et nous appelons les instances dirigeantes du football à cesser d'accorder des concessions à l'élite que vous représentez et à intervenir pour protéger l'avenir du jeu ». Le courrier en français, à lire ici :