par Alexandre Corboz

PSG, OM, ASSE, FC Nantes, LOSC : une clause anti-chicha bientôt dans les contrats ?

Depuis le dérapage de Serge Aurier, les Narguilés sont de moins en moins bien vus par les présidents de Ligue 1.

Popularisée par le Périscope de Serge Aurier, la chicha fait partie des vices de plus en plus répandue dans le vestiaire. Comme l’explique L’Equipe ce jeudi, il n’est pas rare que, lors des mises au vert, les Français du PSG se laissent aller à fumer la pipe à eau. Une habitude qui avait franchement agacé Carlo Ancelotti lors de son passage en France même si celui-ci ne l’a pas interdit.

L’ancien médecin du FC Nantes alerte

Plus généralement, en Ligue 1, il n’est pas rare que des joueurs soient pris en flagrant délit avec des Narguilés (Ryad Boudebouz, Benjamin Mendy). Si la pratique n’est pas interdite ou considérée comme dopante, Fabrice Bryand l’ancien médecin du FC Nantes et de l’équipe de France la juge problématique : « Une chicha est beaucoup plus forte qu’un paquet de cigarettes et surtout, on ne sait pas forcément ce qu’il y a dedans. Donc il peut y avoir un risque de tomber sur un produit interdit. »

Un président de Ligue 1 songe à l’interdire

Du côté des présidents de clubs, on envisage de plus en plus à passer à l’action : « Tous les clubs du Championnat y sont confrontés. C’est un vrai fléau. Il faudrait peut-être inscrire l’interdiction de fumer la chicha dans les contrats dorénavant », suggère un président de Ligue 1 sous couvert de l’anonymat.

Arnaud Carond