PSG, OM, ASSE, OL, FC Nantes, Stade Rennais : Macron lâche une bombe sur Mediapro
Emmanuel MacronCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

PSG, OM, ASSE, OL, FC Nantes, Stade Rennais : Macron lâche une bombe sur Mediapro

Le président de la République Emmanuel Macron ne veut pas s’immiscer dans le litige Mediapro mais a fait une révélation fracassante aux clubs de L1 en privé.

Emmanuel Macron veut que le sport reprenne ses droits en France. C’est en ce sens qu’il avait organisé une visio-conférence rassemblant tous ses acteurs hier matin, notamment Jean-Pierre Caillot nommé responsable des clubs de football professionnels. Quelle ne fut pas sa surprise d’entendre le président de la République lui révéler un secret d’État sur Mediapro.

« On avait alerté la Ligue. On savait que ce contrat était fragile, a expliqué Macron selon L’Équipe. Je pense que les personnes qui l’ont négocié n’ont pas été très sérieuses. » Et pour cause : le principal diffuseurs des droits TV n’a pas honoré sa traite du 5 octobre (172 millions d’euros). Le président du Stade de Reims est interloqué par cette supposée alerte des pouvoirs publics sur la situation en amont.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE l'ASSE

Caillot n'était pas au courant

« Je n’en avais pas connaissance. Mais les faits, malheureusement, leur donnent raison. Lorsque j’étais directeur général exécutif, la Ligue n’a jamais reçu ni note ni alerte de l’Elysée relative à la fragilité de Médiapro, ni avant, ni pendant, ni après l’attribution des doits télé à ce groupe, a-t-il réagi. Comme tout le monde, je déplore la situation actuelle et j’espère qu’une solution sera rapidement trouvée pour les clubs. » Avec le message de Mazcron, l’Élysée fait en tout cas passer le message qu’il n’est pas question d’intervenir dans le dossier Mediapro.