PSG, OM, LOSC : de graves accusations tombent sur les privilèges des 3 clubs
Nasser Al-Khelaïfi (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RAS-LE-BOL

PSG, OM, LOSC : de graves accusations tombent sur les privilèges des 3 clubs

Frédéric Antonetti a élargi la palette des clubs qu’il considère comme avantagés par les instances au point de vue du calendrier en vigueur en Ligue 1.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : le monde du football rend hommage à El Pibe de Oro

Frédéric Antonetti ne digère pas. L’entraîneur du FC Metz n’est pas à son coup d’essai dans ses critiques envers le calendrier émis par la Ligue 1 cette saison. Selon lui, des clubs comme le LOSC sont clairement avantagés sur les autres grâce à leur notoriété. À l’heure d’accueillir les Dogues en ouverture de la 32e journée de L1 (21h), le technicien corse en a remis une couche en incorporant le PSG et l’OM dans ses accusations.

« J’ai toujours pensé qu’on devait être un sport juste et montrer l’exemple. Là, on montre l’exemple inverse, a-t-il pesté dans Le Républicain Lorrain. Mais je sais comment ça se passe pour le choix des matchs. Paris téléphone, dit qu’il veut jouer tel jour, telle date. Marseille ensuite… Les autres, on ne leur demande pas leur avis. Je pense que ce n’est pas une bonne société. Si Lille avait joué le mardi, le match n’aurait pas été programmé le vendredi, ça c’est sûr. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

« Quand je vois les petits clubs voter, ils font allégeance »

« Quand je vois les petits clubs voter avec les gros pour les droits TV, ils font allégeance. À un moment donné, les petits, qui sont majoritaires, devraient dire c’est comme ça et basta. Tout le monde à égalité. Mais non, ils font allégeance. Trois clubs ont voté contre les droits TV. Ça veut dire que 17 ont voté pour ! Comment voulez-vous discuter avec des gens qui ont des logiques pareilles ? »