Maxime Saada sur le ring face à Vincent Labrune et la LFP
Maxime Saada sur le ring face à Vincent Labrune et la LFPCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CANAL+ VS AMAZON ACTE II

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : Canal+ met déjà la pression pour les prochains droits TV !

Auditionné par l'Assemblée Nationale ce jeudi, Maxime Saada, le président de Canal+, a profité de l'exposition de la mission parlementaire pour vider son sac.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Estimant que la Ligue avait fauté avec Mediapro en ne réclamant aucun acompte au diffuseur mauvais payeur (« Lorsque j'achète les droits de la Premier League, le président de la Ligue m'appelle, pas pour me féliciter, mais pour me rappeler que je dois payer 3 % de la somme de l'ensemble du contrat dans les sept jours qui suivent l'attribution des droits »), Maxime Saada est également revenu sur l'attribution des droits à Amazon sur la période 2021-24. Un contrat qu'il juge injuste.

Canal+ s'estime victime de la LFP et d'Amazon … qu'il veut brider

« Si on prend l'ensemble des matches considérés, Canal+ paye 4,3 millions par match là où Amazon paye 600 000 euros par match, c'est-à-dire un rapport de 1 à 6. Je rappelle qu'Amazon a les 10 meilleures affiches. Et si on prend seulement les matches exclusifs (en dehors des 19 co-diffusions), le rapport devient de 1 à 9. La discrimination est évidente. La vraie victime dans cette histoire, c'est bien Canal +. Elle subventionne l'arrivée d'Amazon sur le marché, avec la complicité de la LFP », a fait savoir le dirigeant de Canal+ qui réclame une clause de « no single buyer » (pas de monopole) extra-européen pour le prochain appel d'offres.

Un parti pris gonflé contre Amazon ?

Assurant qu'Amazon ne souhaitait pas que son offre soit distribuée par Canal+, Maxime Saada s'est également permis de critiquer la visibilité de la L1 : « Le choix qui a été fait de retenir Amazon est contre-intuitif de ce point de vue, notamment le fait que la L1 soit réservée à une offre qui n'est pas Amazon Prime Video mais au-dessus avec un tarif relativement important limite l'exposition ». Une sortie osée quand on sait que Canal est plus cher qu'Amazon Prime (19,90€ par mois contre 17,99€ par mois pour le géant du numérique) et que l'offre de la chaîne cryptée ne comprend même plus le match du samedi soir 21 heures diffusé désormais sur Canal+ Décalé.

Maxime Saada en roue libre devant l'Assemblée

Le président de Canal+ avait des choses à dire ce jeudi face à l'Assemblée Nationale. Il a notamment pesté contre l'attribution des droits TV à Amazon et poussé pour un changement de législation pour éviter le monopole du géant américain.