PSG, OM, OL ASSE, FC Nantes, RC Lens : des clubs de L1 ruinés à cause de Mediapro ?
Vincent Labrune (LFPCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FAILLITE

PSG, OM, OL ASSE, FC Nantes, RC Lens : des clubs de L1 ruinés à cause de Mediapro ?

Le non paiement de Medipro de son versement d’octobre met en danger une bonne dizaine de clubs de Ligue 1, à en croire le journaliste indépendant Romain Molina.

L’affaire inquiète les clubs de L1. Mediapro a annoncé la semaine dernière sa volonté de faire baisser le montant de son contrat avec la LFP (780 millions d’euros annuels pour la L1 et 34 millions par an pour la L2), à peine plus d’un mois après le début de la saison et sans avoir honoré le deuxième versement (172 millions d’euros) prévu le 5 octobre. 

La situation est grave. Déjà privés de recettes de billetterie depuis le début de la saison, les clubs attendent des droits télévisés qu’ils les maintiennent à flot. Le non versement des traites pourrait les mettre dans une situation plus qu’inconfortable même si Vincent Labrune a dans l’idée de contracter un prêt pour au moins assurer cette traite vitale pour certains clubs de L1.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'ASSE

« Ça panique pas mal »

Romain Molina, qui avait alerté sur le sujet il y a déjà quelque temps, ne rassure d’ailleurs pas. « Une bonne dizaine de clubs français seront en cessation de paiement s’il n’y a pas le versement d’octobre des droits TV. Beaucoup manquent de trésorerie, donc ça panique pas mal et ça demande déjà aux pouvoirs politiques un coup de main, a ainsi tweeté le journaliste indépendant sur Twitter ce week-end. La LFP veut boucler en urgence une solution court-terme pour le versement d’octobre car sinon, ça va être impossible pour beaucoup de clubs ; ou alors les actionnaires vont devoir remettre de l’argent et c’est pas vraiment l’idée. »