PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes, RC Lens, Stade Rennais : Macron va abolir les jauges de spectateurs !
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REFORME

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes, RC Lens, Stade Rennais : Macron va abolir les jauges de spectateurs !

Mardi, le Président de la République Emmanuel Macron a reconnu le manque de pertinence d'une jauge fixe de spectateurs dans les stades. Un nouveau projet est déjà à l'étude pour après le confinement.

Avant que les huis-clos et les confinements ne soient la norme dans l'Hexagone, le Gouvernement avait instauré des règles claires concernant l'accueil des spectateurs pour faire face à la crise sanitaire du Covid-19 : les stades ne pouvaient accueillir « que » 5000 spectateurs au maximum (sauf dérogation des préfectures) dans les régions les moins touchées (1000 dans les autres régions).

Une gestion au cas par cas des affluences dans les stades

Mardi, le président de la République Emmanuel Macron a écouté les acteurs du monde du sport à l'occasion d'une visio conférence de deux heures et demi pour évoquer l'avenir. D'après L'Equipe, il en ressort que l'argument des clubs a fait mouche... Et que le gouvernement reverra ses jauges à l'issue du présent confinement.

D'après L'Equipe, l'Etat aurait entendu l'argument selon lesquelles certaines structures, notamment des grands stades de football, étaient en mesure d'accueillir bien plus de public tout en conservant les règles sanitaires en vigueur. D'ici quelques semaines, les stades de foot devraient pouvoir accueillir du public dans un pourcentage fluctuant entre 30 et 70% de sa capacité (en fonction de la capacité à gérer les flux et à limiter les croisements entre les personnes). « L'idée est d'être plus pragmatique », explique le ministère en charge des Sports à L'Equipe. Il paraît toutefois très utopique d'imaginer un retour, même progressif, des supporters dans les stades avant, au mieux, le début d'année 2021.