PSG, Real Madrid, Barça : le coronavirus a déjà stoppé la flambée du Mercato

true

Comme beaucoup de grands dirigeants, Karl-Heinz Rummenigge (Bayern Munich) promet un Mercato d’été de récession en 2020.

Alors que l’UEFA réfléchit à revoir ses dates de Mercato en ouvrant la période des transferts du mois d’août au 31 décembre, il est à peu près sûr que l’intersaison 2020 subira un fort contre-coup de la crise sanitaire du Covid-19. Plusieurs clubs face à de graves soucis financiers, il est assez peu probable qu’on assiste à une flambée des prix. Y compris au sein de la toute puissante Premier League.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Rummenigge confirme la récession à venir en Europe

En effet, les revenus des clubs durement impactés par la mise à l’arrêt des droits TV, du merchandising et des rentrées de billetteries, il est assez peu probable que l’on assiste à de gros mouvements supérieurs à 100 M€. Une récession qui est d’ailleurs promise par le patron du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, qui, comme beaucoup, a suspendu sa politique de recrutement pour l’été prochain.

Dans les colonnes du média allemand « TZ », l’ancien joueur promet déjà une baisse mécanique des transferts et des salaires : « Je peux déjà prédire aujourd’hui que les contrats des joueurs et les chiffres de transferts seront réévalués par les clubs européens ». Influent à l’ECA, Rummenigge confirme ce que beaucoup de clubs modestes redoutent : les gros clubs vont fermer les vannes. Il paraît aujourd’hui très improbable que Kylian Mbappé soit vendu par le PSG pour plus de 300 M€ ou que Neymar trouve un club prêt à verser entre 150 et 180 M€ pour le faire venir…