PSG, Real Madrid – Mercato : un géant européen peut déjà se mordre les doigts pour Haaland
Erling Haaland, la bataille est lancéeCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REVELATIONS

PSG, Real Madrid – Mercato : un géant européen peut déjà se mordre les doigts pour Haaland

S'il y a bien un géant européen qui peut nourrir des regrets concernant Erling Haaland (Borussia Dortmund), c'est bien la Juventus Turin.

Zapping But! Football Club OM - Lille : Le debrief

Promis à un départ du Borussia Dortmund l'été prochain, Erling Haaland (21 ans) rebondira très probablement au sein d'un mastodonte européen. Si le PSG et le Real Madrid font figure de favoris pour accueillir le Norvégien à l'été 2022, il ne faut pas non plus négliger la présence de riches clubs anglais pour parasiter le dossier.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Marotta : « Mon plus gros regrets ? Erling Haaland »

En revanche, à l'instar du FC Barcelone, la Juventus de Turin n'aura probablement pas les moyens de l'attirer. Pas plus qu'un autre club italien au grand désespoir de Giuseppe Marotta, ancien dirigeant de la Vieille dame aujourd'hui en poste à l'Inter Milan.

Interrogé lors du festival de sports de Trento (propos relayés par Foot Mercato), Marotta a confessé que son plus grand regret est de ne pas avoir cru en Haaland avec la Juve : « À l'époque, j'étais le directeur général de la Juventus et nous avions la possibilité de le faire signer pour 2 millions d'euros en provenance de Molde... c'était tout près. Maintenant, il est impossible de voir Haaland en Serie A - il n'y a aucune chance pour les clubs italiens de le signer l'été prochain ». Pas sûr toutefois qu'il aurait eu la même trajectoire en passant directement de Molde à Turin sans prendre le temps de se forger au RB Salzbourg et à Dortmund...

La Juve a raté Haaland, le gros regret de Marotta

Désormais en poste à l'Inter Milan, Giuseppe Marotta s'en veut d'avoir manqué l'occasion de faire signer Erling Haaland (Borussia Dortmund) à la Juventus Turin quand ce dernier évoluait encore à Molde et ne coûtait que 2 M€.