par Raphaël Nouet

PSG : Salvatore Sirigu règle ses comptes avec les journalistes

Le portier italien du PSG Salvatore Sirigu a disputé hier soir son premier match de la saison et remis à l'heure quelques pendules.

Après avoir refusé de jouer en Champions League conte le Shakthar, Salvatore Sirigu a finalement disputé son premier match cette saison hier contre Saint-Etienne (1-0) en 8es de finale de la Coupe de la Ligue. Une rencontre plutôt tranquille pour l'Italien face à des Verts inoffensifs, ce qui lui a permis de bien préparer son passage devant la presse au coup de sifflet final.

“C'est dégueulasse”

Plutôt remonté, le portier a notamment évoqué son refus de jouer contre Donetsk : “Le coach l'a déjà expliqué, je n'en dirai pas plus. Ce qui me gêne, c'est que certaines personnes parlent sans connaître la vérité. J'ai le respect du club, du coach et de mes copains, jamais je ne refuserais de jouer un match. Le coach a parlé avec moi et s'il m'avait dit “Je veux que tu joues”, vous pensez que je lui aurais dit non ? On peut dire que je suis nul, que je ne sers à rien mais pas que je ne suis pas professionnel. Si quelqu'un a quelque chose à me dire, qu'il vienne me voir. Mais qu'il ne l'écrive pas dans les journaux. C'est dégueulasse ! Dire que j'ai refusé de jouer, ça ne m'a pas blessé mais gêné. Car on te fait passer pour la personne que tu n'es pas. Il faut respecter les personnes”.