L’instant PSG : Edinson Cavani, l’heure de gloire

true
Supporter inconditionnel du club parisien depuis sa plus tendre enfance, Stéphane Tan, journaliste à But!, reviendra chaque vendredi soir sur l’actualité de son club de coeur.

Le dimanche 23 mars 2020 est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire du PSG et dans la carrière d’Edinson Cavani. Face aux Girondins de Bordeaux (4-3), le Matador a inscrit son 200ème but sous les couleurs parisiennes. Un véritable accomplissement pour l’attaquant uruguayen qui vit sa dernière saison sous le maillot parisien.

A lire aussi : Tous les articles sur le PSG

Une saison ô combien compliquée pour le joueur de 33 ans qui a vu son statut être remis en question avec l’arrivée de Mauro Icardi cet été. Malgré son statut de meilleur buteur du club, Edinson Cavani a chauffé le banc en début de saison et a vu son concurrent direct empiler les buts.

La question d’un départ cet hiver s’est alors posée. Mais le destin a certainement voulu que son transfert à l’Atlético Madrid capote afin que ce dernier puisse parachever son histoire d’amour avec le PSG de la meilleure des manières.

Titularisé à la surprise générale face à Bordeaux après la défaite à Dortmund (2-1), l’attaquant uruguayen n’a pas laissé passer sa chance. Toutes les conditions étaient réunies pour que la soirée soit magique. Dans un Parc des Princes chauffé à blanc et devant ses supporters qui lui le soutiennent à chacune de ses entrées depuis plusieurs mois, Edinson Cavani a été à la hauteur de l’évènement.

Il avait à coeur d’atteindre cette barre symbolique des 200 buts devant les siens. Sur un centre déposé par Di Maria, Edinson Cavani reprend le ballon d’une tête croisée en première intention. Un but qui rappelle de nombreux autres inscrits durant toutes ces années de bons et loyaux services.

Durant la partie, Edinson Cavani a été honoré par le speaker du club parisien Michel Montana. Son nom a été crié 9 fois, comme le numéro qui figure dans son dos.

Et à l’issue du match, Edinson Cavani a été honoré de la plus belle des manières, devant un public acquis à sa cause et qui le pleurera certainement à son départ. Profitons tant qu’il en est encore temps.