LOSC – PSG (5-1) : Tuchel pousse un coup de gueule sur l’effectif et recadre Mbappé

Les infos du jour : le PSG au bord de la crise de nerfs !

Thomas Tuchel, l’entraîneur du PSG, avait de bonnes raisons d’être très mécontent après la lourde défaite (1-5) sur la pelouse du LOSC, ce dimanche soir.

Quelques jours après Strasbourg, où le PSG a déjà manqué l’occasion d’officialiser son titre, le club de la capitale a flanché face au LOSC. Et pas de n’importe quelle manière puisque les Dogues ont donné la leçon au futur champion de France.

De quoi provoquer l’agacement de Thomas Tuchel qui a commencé par recadrer Kylian Mbappé, qui n’avait pas hésité à pointer la faiblesse mentale de son équipe lors de la rencontre. « Non, ce n’est pas comme ça, c’est trop facile. On a contrôlé, on a fait un bon match pendant la première période, on a fait quatre buts : un pour Lille, trois pour nous, deux hors-jeu. Je pense que Lille n’a pas eu d’occasions en première période », a estimé Tuchel sur Canal Plus.

En revanche, Tuchel avait d’autres raisons de profondément s’agacer : la taille de son effectif. Plombé par de très nombreuses absences, le coach du PSG a tiré la sonnette d’alarme, une nouvelle fois. « On change, on joue avec Colin Dagba, avec Stanley Nsoki, avec Moussa Diaby, on prend les jeunes, on change. On joue sans Neymar depuis quand ? Sans Edi, sans Angel Di Maria. Il manque tous les joueurs, c’est trop. Et encore le capitaine. Depuis une semaine on fait des entraînements avec douze, treize ou quatorze joueurs. Ce n’est pas possible ».

Le coach allemand a même remis les dossiers Adrien Rabiot et Lassana Diarra pour se plaindre de la mauvaise composition de son groupe. « L’effectif est-il mal constitué ? Oui on manque de joueurs. Il manque Adrien Rabiot, il manque Lassana Diarra mais tout le monde accepte ça, on gagne, on gagne mais c’est trop, on utilise trop. Oui c’est évident. Oui on parle. Tout le monde doit réfléchir. Ce n’est pas possible de faire ça chaque semaine », a conclu Tuchel.

Julien Pédebos