par nicolas.breton

PSG : Pierre Ménès fait un petit mea culpa pour Cavani

De Florent Malouda à René Girard en passant par Brandao, Pierre Ménès se trouve parfois quelques têtes de Turc dont il ne cesse de dénigrer les performances.

Cette saison, c'est sans doute l'attaquant du PSG Edinson Cavani qui a payé le plus lourd tribut aux analyses assassines du consultant de Canal+.

Interrogé par le site de France Football, Ménès reconnaît d'ailleurs s'être sans doute un peu trop acharné sur l'international uruguayen. Même si les prestations de ce dernier ne justifient en aucun cas ses louanges.

"J'ai mes têtes de turc. Dès que j'ai quelqu'un dans le pif, j'ai peut-être une tendance à m'acharner. Cette année, c'est Cavani, mais on a dû mal à me prouver que j'ai tort. À Canal+, on ne me dit jamais rien. On est là pour ça, on jouit d'une totale liberté d'expression. Ces défauts me valent des passes d'armes à distance avec les acteurs du football français, des joueurs, des dirigeants, des entraîneurs. C'est le prix à payer pour mon style. Mais on peut ne pas être d'accord sur tout et ne pas se fâcher."