par julien.demets

PSG : Abidal remercie Nasser Al-Khelaïfi et tacle le Barça

Enfin de retour sur les pelouses après sa greffe du foie, le 10 avril 2012, Eric Abidal n'a pas été conservé par le FC Barcelone.

Un choix qu'il a du mal à accepter, comme il l'a confié sur RMC : "C’est sûr que je ne comprends pas pourquoi ils ne m’ont pas gardé. Aujourd’hui, je suis en pleine forme. Je n’ai plus de tumeur, plus de virus dans le corps. Moi, ils ne m’ont pas donné de raison, ils ont simplement dit que c’était un choix professionnel. Moi je ne doute pas. Même si j’adore le ballon, je ne vais pas mettre ma vie en danger. C’est pour ça que je suis un peu énervé contre les dirigeants du Barça" .

"Les mots de Nasser resteront à jamais gravés"

La déception passée, le défenseur français cherche désormais un club pour se relancer. Et s'il avoue que le PSG pourrait-être un projet intéressant, il tient avant tout à remercier Nasser Al-Khelaïfi : "Il est venu me voir à Barcelone. Je ne le connaissais pas personnellement. Les mots qu’il m’a prononcés resteront gravés à vie. Une personne qui vous dit « vous pouvez compter sur moi pour quoi que ce soit », c’est formidable. C’est un geste exceptionnel. Mais il ne m’a pas dit de venir au PSG." C'est peut-être ça, la prochaine étape...

Retrouvez également toute l’actualité du Paris Saint-Germain sur Paristeam.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Enfin de retour sur les pelouses après sa greffe du foie, le 10 avril 2012, Eric Abidal n'a pas été conservé par le FC Barcelone.

julien.demets
Rédacteur
julien.demets

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.