PSG : affaire Périscope, erreurs, Rothen…Serge Aurier envoie du lourd

true

Au cours d’un live sur instagram, Serge Aurier, l’ancien défenseur du PSG, est revenu sur la triste affaire Périscope. Et sur Jérôme Rothen.

En période de confinement, et c’est le cas dans de nombreux clubs, certains joueurs professionnels acceptent de parler lors de lives sur Instagram. Ce fut hier le cas de l’ancien défenseur du PSG, Serge Aurier, invité par l’Association Savigny à s’exprimer dans le cadre de la rubrique « Sevran a du talent ».

A lire aussi : Tous les articles sur le PSG

Celui qui porte désormais les couleurs de Tottenham en a profité pour revenir sur l’affaire Périscope, lorsque ses propos contre Laurent Blanc et Zlatan Ibrahimovic avaient fait polémique, ainsi que sur sa récente sortie liée au PSG, club dans lequel il aimerait finir sa carrière. Des propos retranscrits par footmercato.

« Quand tu regrettes un truc, c’est parce que tu l’as fait exprès et que tu te dis : pourquoi je l’ai fait. Ce jour-là, l’application, on ne la connaissait même pas. Je n’imaginais pas qu’il y avait des gens. On a déconné, on était jeune(…)Ce qui m’énerve dans l’histoire, c’est que les gens pensent qu’ils n’ont jamais fait d’erreur dans leur vie. Ce n’était pas la meilleure période de ma vie. J’ai des regrets par rapport à ma famille. Ma mère n’était pas dans le meilleur état durant cette période là. »

Place, ensuite, à Jérôme Rothen. Le consultant de RMC, et ancien joueur du PSG, pour qui Aurier n’a rien à faire au sein du club de la capitale et qui n’espère pas son retour.

« En fait, il a fait pire que moi et il parle mal de moi comme s’il avait un casier vierge »

« Je pardonne mais je n’oublie pas. Dans son message, il se fait passer pour le président de tout Paris, de tous les décideurs. Et moi je n’ai pas le droit de dire que j’aime le PSG. Il n’y a que lui. Dans ma réponse, j’ai juste voulu lui faire comprendre qu’il a fait beaucoup de bourdes dans sa jeunesse et durant son passage à Paris. J’ai lu que c’était la balance du vestiaire et qu’il avait manqué de respect aux supporters. Ça, je ne lai pas fait. (…) En fait, il a fait pire que moi et il parle mal de moi comme s’il avait un casier vierge. Il n’y a jamais eu de recul sur son passage au PSG. Je ne cautionnerais jamais qu’un ancien joueur aille se mettre à la télé pour mal parler des joueurs actuels. »