PSG – AS Monaco (3-1) : Paris a trois raisons de savourer encore plus le titre de champion

PSG – L'oeil de Denis Balbir : « Un titre attendu... Et mérité »

Le PSG a parfaitement célébré son titre de champion de France acquis officiellement ce dimanche en s’imposant face à l’AS Monaco (3-1).

Mbappé marque un peu plus l’histoire

Pour fêter le titre de champion de France comme il se doit, il fallait un grand joueur pour donner une dimension particulière à la soirée. Kylian Mbappé a été plus qu’au rendez-vous avec un triplé qui lui permet une fois encore de marquer l’histoire de la Ligue 1. Recensées par le compte Twitter Stats Foot, ces stats soulignent que Mbappé est devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la Ligue 1 à atteindre 30 buts, devançant l’ancien stéphanois Hervé Revelli. Mbappé est aussi le premier joueur français, depuis un certain Thierry Henry en 2005/06, à marquer 40 buts en une saison toutes compétitions confondues. Enfin, Mbappé est le premier joueur français à marquer 30 buts en Ligue 1 depuis Jean-Pierre Papin en 1989/90. Impressionnant…

 

Tuchel retrouve sa MCN avant la finale

Il y a encore quelques jours, après le match face à Nantes, Thomas Tuchel déplorait de ne disposer que d’un nombre trop restreint de joueurs. En l’espace de quatre jours, le coach allemand a retrouvé Mbappé, de retour après avoir été ménagé contre Nantes, mais surtout Neymar et Cavani. La star brésilienne et le buteur uruguayen, absent depuis de longues semaines, ont enfin fait leur retour. Et s’ils n’ont pas particulièrement brillé ce dimanche soir, ils ont pu accumuler du temps de jeu avant une probable titularisation contre le Stade Rennais en finale de la Coupe de France.

Les doutes des derniers matchs en partie oubliés

Avant cette réception de l’AS Monaco, le PSG restait tout de même sur deux défaites et un match nul. Une série suffisamment inhabituelle pour être inquiétante à l’heure où la dernière échéance de la saison s’approche, le 27 avril prochain en finale face aux Bretons. Ce dimanche soir, les Parisiens se sont donc rassurés face au club de la Principauté. Certes, tout n’a pas encore été parfait, Areola a dû s’employer à plusieurs reprises et Golovin a marqué en fin de match, mais le PSG a aussi retrouvé une vraie force offensive et des actions de grande qualité. Avec tous les retours qui se profilent, le plus dur semble derrière les Parisiens. Il faudra tout de même voir de quel degré sont les blessures de Marco Verratti et Thilo Kehrer, sortis blessés lors de cette rencontre.

Julien Pédebos