PSG – Atalanta (2-1) : Neymar vise la finale, Herrera applaudit Choupo
par Alexandre Corboz

PSG – Atalanta (2-1) : Neymar vise la finale, Herrera applaudit Choupo

Voici les réactions à chaud suite à la qualification renversante du PSG face à l'Atalanta Bergame (2-1) ce mercredi soir.

Neymar Jr (au micro de RMC Sport) :

« Une élimination ? Je n'ai jamais pensé à ça »

« C'est une grande soirée, très difficile, face à une bonne équipe qui a très bien joué cette saison et a été la surprise de la compétition. L'Atalanta était très agressive, elle pressait sur tout le terrain, elle s'est créée des occasions, a très bien joué mais on est très content de ce qu'on a fait (…) Maintenant, il faut bien se reposer. Cela a été un match très exigeant mentalement et on est content de l'avoir remporté.

Est-ce que j'ai craint l'élimination ? Non. Jamais. Je n'ai jamais pensé à ça. Du début à la fin, dès l'échauffement, j'ai toujours pensé aux demi-finales. Personne ne va m'enlever de la tête que j'ai envie d'aller jusqu'à la finale. On a franchi ce palier. On en a un autre important qui va arriver. Ce sera difficile. A nous de régler ce qu'on peut pour faire un autre grand match et aller en finale.

On a vraiment un groupe formidable. On est une famille. Avec cet état d'esprit, c'est impossible de nous mettre hors de la compétition. Je savais qu'il y aurait toujours un ballon qui allait passer. On savait aussi qu'on pouvait marquer juste après l'égalisation. On n'a jamais baissé les bras même dans la difficulté. J'aurais pu marquer. J'ai eu les occasions. Il va falloir régler tout ça pour les demi-finales. L'envie que j'ai de gagner la Ligue des Champions était là bien avant ce match-là. Elle n'est jamais parti. Il reste deux matches. Il en reste un pour aller en finale déjà...»

Ander Herrera (sur RMC Sport) :

« Tout le monde est important »

« C'est incroyable mais on est une équipe. Tout le monde est important. Ce n'est pas grave de savoir qui joue, tout le monde est là pour aider. Choupo a joué dix minutes incroyables, Drax est rentré, Leo (Paredes) aussi... Tout le monde. C'est pour ça qu'on est ici. On a déjà gagné quatre titres. Tu ne peux pas gagner qquatre titres si tu n'es pas une équipe. On est très content, très satisfait. On a fait ce qu'on devait faire. On est en demi-finales.

C'était dur mais l'Atalanta n'a pas perdu cette saison contre la Lazio, contre la Juve, contre l'Inter. On sait pourquoi... Je pense qu'on a fait un match fantastique. On a fait ce qu'on devait faire, face à un système très très différent, face à une équipe qui joue en un contre un sur tout le terrain. On s'est créé des occasions, on est allé vite avec le ballon, on a fait tout pour gagner ce match...

Je voulais quand même parler de Choupo. Il va finir son contrat, il est prêt pour aider, il fait tous les entraînements comme si c'était les derniers de sa vie... C'est l'atmosphère qu'il règne dans cette équipe. Aujourd'hui, j'ai joué. Si je ne suis pas sur le terrain la prochaine fois, je serais prêt pour le reste. C'est l'ambiance du groupe ».