PSG – Bayern Munich (0-1) : Tuchel épargne le duo Neymar – Mbappé et répond sur son cas personnel
par Julien Pédebos

PSG – Bayern Munich (0-1) : Tuchel épargne le duo Neymar – Mbappé et répond sur son cas personnel

Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, s'est exprimé au micro de RMC Sport après la défaite en finale de Ligue des champions face au Bayern Munich (0-1).

Ses joueurs ont tout donné

« C'était un vrai combat. Je ne sais pas si on a pu observer ça à la télé mais au bord du terrain, on voit qu'on a tout donné. On a laissé notre cœur sur le terrain. C'est ce qu'on attend d'une finale. Pas plus parce qu'on ne peut pas contrôler le résultat. »

Pour lui, le premier à marquer gagnait

« J'ai eu l'impression avant le match que le premier but allait peut-être décider du résultat. C'est ce qui s'est passé. Un but de différence entre deux équipes très fortes. Je suis fier de la manière, de notre mentalité dans notre jeu sur les dernières semaines. C'est tout ce que l'on peut demander comme entraîneur et pour ça je suis déçu, mais pas trop. C'était très proche. Pour moi, il a seulement manqué le premier but. Je suis convaincu que si on marque le premier but on gagne 1-0 le même match. »

Pas de pression sur Neymar et Mbappé

« On a eu des phases où ils ont douté, on a eu des phases où on était très fort. On a aussi eu des phases où il était évident de souffrir. Il a manqué l'efficacité. On veut que Kylian (Mbappé) et Neymar marquent toujours. Mais on ne peut pas tout leur demander. Je suis fier parce que Ney a fait un grand match, il a vraiment montré ses capacités et sa mentalité. Pour « Kyky » c'est difficile. Il a eu une grosse blessure qui lui a fait manquer beaucoup d'entraînement. C'était un miracle qu'il soit avec nous. Ce sont des petits détails. »

Il ne manque rien pour gagner ce trophée

« Ces dernières semaines, on a montré tout ce qui était nécessaire pour gagner tous les titres. On doit simplement accepter que dans le foot que la chance puisse jouer un grand rôle. On gagne plus de confiance avec un premier but. Le Bayern n'a jamais été mené 1-0 ou 2-0 dans ce tournoi et c'était notre défi de leur poser ce problème-là. On a eu les occasions, on a pas marqué mais on ne peut pas accuser untel ou untel. »

Sur son cas, Tuchel renvoie à son contrat

« Je suis sous contrat, je ne sais rien d'autre. »