PSG – Borussia Dortmund (2-0) : le vestiaire a prolongé la fête chez Neymar
par Alexandre Corboz

PSG – Borussia Dortmund (2-0) : le vestiaire a prolongé la fête chez Neymar

A l'issue de sa victoire face au Borussia Dortmund (2-0), le groupe du PSG était en transe mercredi soir. La fête s'est prolongée jusqu'à tard dans la nuit... à l'initiative de Neymar.

Mercredi soir, la joie des joueurs du Paris Saint-Germain après leur qualification face au Borussia Dortmund (2-0) a été à la hauteur de leur soulagement. Surtout après tous les coups du sort dont l'équipe a été victime dans la préparation de ce match (huis clos, Mbappé malade). Une joie que certains comme Layvin Kurzawa – parti danser avec les supporters sur le parvis du Parc des Princes – ont eu du mal à contenir.

Si l'on en croit "L'Equipe", la fête s'est prolongée dans la soirée, confortée par le fait que Thomas Tuchel avait accordé une journée de repos à ses hommes alors que la réception de l'OGC Nice (si elle a lieu) n'est prévue que pour dimanche.

Haaland n'était pas le seul visé par les provocations

Après avoir célébré la victoire en reproduisant la célébration « zen » d'Haaland, réponse à une communication de Dortmund jugée irrespectueuse par le vestiaire, certains joueurs ont dansé torse nu sur le terrain. Autre provocation « qui visait à la fois Leonardo et les journalistes qui leur ont tapé sur le dos » après la vidéo d'anniversaire du trio Icardi – Cavani – Di Maria.

Dans la nuit, une grande partie du groupe s'est rendu au domicile de Neymar dans les Yvelines à Bougival pour fêter la victoire. « Sans abus selon plusieurs sources, juste pour le plaisir de prolonger ce moment à part », écrit le quotidien sportif, alors qu'un membre du club met justement en avant une « amitié qui s'est créée » au sein de ce vestiaire.