PSG – Coronavirus et Mercato : les dossiers sensibles du 30 juin

true

Si la saison venait à s’étendre au delà du 30 juin 2020, il faudra trouver des solutions pour les joueurs en fin de contrat et en fin de prêt. Analyse de la situation au Paris Saint-Germain.

Alors que les clubs et les instances discutent afin de conclure toutes les saisons au 30 juin, il est possible que le calendrier soit obligé de s’étirer au delà de cette date pour boucler un exercice mis en pause par la pandémie de Covid-19. Forcément, la question qui se pose est de savoir comment gérer les joueurs en fin de contrat au 30 juin. L’idée d’une extension de bail de quelques semaines ou un mois est envisagée, comme celle de reporter le Mercato. Voici les dossiers que cela concerne au Paris Saint-Germain.

A lire aussi : Tous les articles sur le PSG

Les énigmes Cavani, Meunier et Kouassi

De tous les directeurs sportifs de Ligue 1, Leonardo est sans doute celui qui se retrouvera avec le plus de travail si le scénario (probable) d’une fin de saison en juillet venait à s’écrire. Dans l’effectif de Thomas Tuchel, il y a en effet neuf joueurs libres cet été. Certains comme Edinson Cavani, Tanguy Kouassi et Thomas Meunier tiennent peut-être même déjà des accords avec d’autres clubs et démarrer avec leurs futures formations au 1er juillet. Paris pourra-t-il les conserver 15 jours ou un mois supplémentaire ? Peut-il y avoir des conflits d’intérêts avec certains clubs toujours en lice en Ligue des Champions (l’Atletico Madrid ou le RB Leipzig notamment) ? Pour l’heure, personne ne le sait.


En fin de contrat, Thiago Silva (35 ans) devrait finir la saison à Paris (au moins). Lui espère rester plus longtemps. Le sort de Layvin Kurzawa et d’Eric Maxim Choupo Moting est scellé à l’issue de cette saison. Le premier pourrait néanmoins prolonger son bail en juillet pour finir la saison… Ce qui ne sera probablement pas le cas du Camerounais, blessé et résolu à jouer les sparring partner d’entraînement au mieux. Le cas d’Adil Aouchiche (17 ans) est aussi en suspend. La pépite de l’équipe de France U17 n’a toujours pas signé. Il a fait de Paris sa priorité mais de très grands clubs sont à l’affût.

Des prêts avec option d’achat à trancher

A ces sept fins de contrat, il faut ajouter deux prêts arrivant à échéance : Sergio Rico (FC Séville) et Mauro Icardi (Inter Milan). Sur ces deux dossiers, le PSG peut choisir de régler la question en règlant les options d’achat fixées à 10 et 70 M€. Pas sûr qu’avec la conjecture économique imposée en Europe par le Covid-19, Paris finalise les dossiers. Sera-t-il possible de négocier avec les deux clubs pour finir la saison malgré tout ? La réponse n’est pas connue non plus. Dans le sens des retours, Alphonse Areola (Real Madrid) est dans la même situation que Rico. Paris attend une réponse des Merengue. En revanche, il est quasiment acquis que Jesé reviendra de son prêt au Sporting Lisbonne et que le club portugais ne cherchera pas à obtenir un extra au delà du 30 juin.