PSG – Galatasaray (5-0) : Neymar est heureux, Tuchel s’incline devant lui

false

Buteur pour le PSG contre Galatasaray en Ligue des Champions, Neymar a également fait un joli cadeau à Edinson Cavani. Un geste qui n’est pas passé inaperçu.

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain a livré un récital face à Galatasaray (5-0) pour son dernier match de phase de groupe de la Ligue des Champions. Un match où Thomas Tuchel a pu apprécier la montée en puissance de Neymar.

Tuchel : « Neymar prouve son grand coeur »

« C’est un bon match de tout le monde. Mais « Ney » s’améliore physiquement. À Montpellier, il avait déjà été à son avantage. Il a été présent offensivement et entreprenant. Il a plus de capacité d’accélérer. C’était très bien de sa part », a déclaré le technicien allemand, qui a apprécié de voir son meneur de jeu brésilien offrir à Cavani le penalty du 5-0 :

« C’est un beau geste de Ney. J’en suis très heureux. Il prouve son grand coeur. Mais ça ne m’étonne pas. Je le savais. Il le montre chaque jour à l’entraînement et dans le dialogue avec moi. Ney prouve son état d’esprit collectif », a poursuivi Thomas Tuchel.

Neymar : « Est-ce que je suis heureux ? Oui, merci »

Au micro de « RMC Sport », Neymar a profité de l’occasion pour assurer tout le monde de son implication et de son plaisir d’être à Paris : « Moi ce qui me rend heureux, c’est de jouer au foot. Et jouer sur un terrain comme ça, c’est la chose que je préfère. Peu importe où je suis. Mais évidemment, quand il y a deux poteaux, un ballon, des coéquipiers… J’ai tout ce qu’il me faut. Est-ce que je suis heureux ? Oui, merci ». Si, pour les Ultras, ce cadeau à Cavani ne rattrapera sans doute pas l’attitude de « Ney » à l’été 2019, l’opération « com’ » mise en place après cette rencontre sans enjeu est d’ores et déjà réussie.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008