PSG : gardiens, Cavani, le turn-over... Tuchel fait quelques annonces fortes avant l'ASSE
par Bastien Aubert

PSG : gardiens, Cavani, le turn-over... Tuchel fait quelques annonces fortes avant l'ASSE

Présent en conférence de presse il y a quelques minutes, Thomas Tuchel a évoqué le premier gros choc de l'année pour le PSG, la réception de l'ASSE en quart de finale de la Coupe de la Ligue.

Le point santé

« Abdou Diallo, Presnel Kimpembe et Thiago Silva ne sont pas disponibles. Tous les autres sont prêts pour demain ».

Sur le turn-over

« Ce n'est pas nécessaire mais on peut le faire. On peut donner du temps de jeu aux gars qui n'ont pas joué contre Linas-Montlhéry. Ca nous donne la possibilité de jouer avec intensité. C'est nécessaire qu'on utilise tous le monde. Il aura du changement demain. Ce sera un match difficile. L'ASSE propose un 3-5-2 très compact ».

Sur Sergio Rico (qui aimerait rester)

« Ce n'est pas seulement ma décision, c'est celle du club. Aujourd'hui, on est très content de lui. A chaque fois qu'il joue, il fait les choses très bien. Il est très fiable, très professionnel. Nous sommes contents de lui. Il sera titulaire demain (…) La hiérarchie des gardiens donne un bon sentiment à moi, mon staff et à l'équipe. Navas est le numéro 1, super fiable. C'est plus facile à gérer. Rico et Bulka sont très bien à l'entraînement. C'est un groupe très calme avec une hiérarchie claire ».

Sur le retour probable des 4 fantastiques face à l'ASSE

« Cavani et les trois autres attaquants ont bien fait les choses contre une équipe de 6e division. C'était nécessaire qu'ils fassent la différence. Edi a marqué deux fois, Sarabia aussi, Draxler une fois, Aouchiche aussi, Drax' a aussi fait quatre passes décisives. C'est bien pour eux mais il ne faut pas oublier ce qu'ont fait Di Maria, Neymar, Mbappé et Icardi, c'est une bonne occasion pour eux demain de débuter ensemble ».

Sur le fait que le club a décidé de retenir Cavani en janvier

« Leonardo sait comment gagner des titres. Il sait ce qui est nécessaire pour qu'une équipe réussisse (sur Edinson Cavani) C'est bien d'avoir des décisions difficiles à prendre. Leonardo et moi, on n'aime pas faire trop de changements en hiver. Ce n'est pas du monopoly. L'équipe a créé un équilibre et un état d'esprit ensemble (…) Si des joueurs arrivent, c'est bien mais ce n'est pas nécessaire ».

Sur les chances de Cavani de revenir dans la concurrence

« Icardi et Mbappé ont été très bons ensemble, ça a été dur pour Cavani de lutter. Il est de retour pour se battre pour sa place. Il est très pro, fait tout pour jouer, mais je ne peux rien promettre à personne. C'est toujours une compétition et c'est une force ».