PSG : Kylian Mbappé sera bel et bien présent face à l'Atalanta Bergame
par butfootballclub

PSG : Kylian Mbappé sera bel et bien présent face à l'Atalanta Bergame

Si l'on en croit un ancien médecin des équipes de France, Edouard Lipka, Kylian Mbappé (PSG) sera présent face à l'Atalanta Bergame en C1.

Le propos est étonnant. Et vient considérablement remettre en cause le scepticisme ambiant autour de Kylian Mbappé, l'attaquant du PSG, blessé face à l'ASSE, vendredi dernier en finale de la Coupe de France. Le champion du monde, victime d'une entorse de la cheville droite, sera d'ores et déjà absent face à l'OL, vendredi prochain en finale de la Coupe de la Ligue. Mais pourra-t-il tenir sa place le 12 août prochain, en quart de finale de la Ligue des Champions face aux Italiens de l'Atalanta Bergame ?

Oui si l'on en croit un ancien médecin des équipes de France de football durant quarante ans, Edouard Lipka. Ce dernier qui s'est exprimé sur le site de FranceTélévisions se montre même catégorique, en dépit des premiers résultats donnés lors de l'IRM passée samedi.

"Une IRM n’est pas toujours fiable quand elle est fait juste après une blessure. Tout est gonflé. Ce n’est qu’après 4 ou 5 jours, que l’on peut observer plus de choses. La prochaine IRM ? Si Mbappé arrive en marchant relativement correctement, ce sera très bon signe. Ils ne prendront pas de risque contre Lyon, mais il jouera contre Bergame à mon avis. Le staff va le laisser se reposer pendant 4-5 jours. Ils vont le prendre en charge tous les jours pour drainer l’oedème. Avec la glace et des antalgiques, la douleur va diminuer de jour en jour. Il va probablement laisser le pied surélevé quand il va dormir. C’est au dixième jour qu’on devrait le remettre sur le terrain, d’abord en le faisant courir en ligne droite, puis des des chassés-croisés pour voir si la cheville supporte les changements de direction. S’il les supporte, il devra ensuite tester ses sensations avec le ballon, voir si ça fait mal. Même s’il reste un petit oedème, ce n’est pas très grave. Strappé il pourra jouer."