PSG : la sale image laissée par Mourinho au RC Lens

José Mourinho face aux clubs français, c’est une longue histoire d’amour. Il faut dire que le « Special One », qui défie ce soir le Paris Saint-Germain avec son équipe de Chelsea, n’a perdu qu’une seule fois en seize confrontations face à une équipe hexagonale… Et c’est le RC Lens, qui a eu le privilège de faire tomber le Portugais lors de la saison 2002-03 (1-0) ce qui n’avait pas empêché son Porto de l’époque de se qualifier après une victoire 3-0 à l’aller.

Entraîneur du club artésien à l’époque, Joël Müller ne garde pas un bon souvenir de la méthode Mourinho et l’a expliqué sur le site d’Eurosport : « En conférence d’avant-match, Mourinho avait soutenu qui nous avions déclaré que ce match allait être facile pour nous, qu’ils n’allaient nous poser aucun problème. Ce n’est ni mon style, ni celui de Lens (…) J’avais rencontré des entraîneurs de renom en phase de groupe de la Ligue des Champions qui avaient eu un tout autre comportement que celui de Mourinho. Ce fut d’autant plus désagréable, par la suite », se souvient le technicien français au sujet d’un entraîneur qui lui a paru « hautain extérieurement ».

Le président du syndicat des entraîneurs français (UNICATEF) poursuit : « Les années démontreront qu’il est comme ça, que son personnage use de ces méthodes. Il excelle dans ce domaine mais je n’aime pas les entraîneurs qui ont ce genre de méthodes. Je ne parle pas de ses qualités de technicien qui sont indéniables mais je préfère les attitudes de Del Bosque ou d’Ancelotti qui prennent plus de recul. Quand je vois ce qu’il dit sur Arsène (Wenger) »