PSG : le club n’a pas fait pression sur Didier Deschamps pour Kylian Mbappé

Kylian Mbappé, blessé à la cuisse, ne jouera pas les deux matches de l’équipe de France contre l’Islande et la Turquie. Le PSG n’aurait rien à voir avec ce forfait.

Kylian Mbappé ne traverse pas le début de saison rêvé. Après quelques escarmouches, l’attaquant du PSG a été fauché en plein vol fin août contre le Toulouse FC. Depuis, il a tenté un retour à Bordeaux mais il a replongé en raison d’une lésion tenace à la cuisse gauche.

Didier Deschamps l’a bien convoqué en équipe de France mais le staff médical des Bleus s’est vite rendu compte de son incapacité du moment. Le PSG a-t-il fait preuve d’ingérence dans ce forfait contre l’Islande et la Turquie ? A priori non, même si cette absence arrange tout le monde au club.

« Cela n’a rien à voir avec une pression du PSG, explique le journaliste de RTL Philippe Sanfourche à L’Équipe. Cela fait 15 jours à trois semaines que Deschamps a Mbappé au téléphone quasi quotidiennement. Très vite, on s’est rendu compte qu’il ne pourrait pas jouer contre l’Islande, mais il y avait la volonté chez le sélectionneur et chez lui de jouer contre la Turquie. Ils ont tout essayé. Là ce sont bien Deschamps et Mbappé qui en commun et en conscience ont pris une décision. »

Bastien Aubert