PSG : le « petit garçon » Neymar se fait encore reprendre de volée

true

Pour une spécialiste en communication, si Neymar (PSG) est autant critiqué partout sur la planète, c’est à cause du personnage qu’il s’est créé.

Rentré au Brésil pendant la crise sanitaire, Neymar s’est enfermé dans son immense demeure de la banlieue de Rio de Janeiro avec sa famille et ses amis. Mais cela ne l’empêche pas de se faire critiquer, comme par exemple hier par Vicente Del Bosque. Ce mardi, France Football consacre un article à ces attaques en règle et l’on comprend que l’attaquant du PSG est finalement victime du personnage qu’il s’est créé…

« Neymar s’entraîne vraiment pour revenir en forme à la reprise de l’entraînement avec le PSG. Et a donné pour la lutte contre le coronavirus, comme Messi, Cristiano Ronaldo et tant d’autres footballeurs. Mais ce qui prime, c’est que le Portugais lance un challenge à base d’abdominaux pendant que le Parisien pose avec ses amis ou fait la promotion d’une boisson énergétique. »

« « Un petit garçon qui fait souvent des bêtises, on va toujours l’accuser, même s’il fait quelque chose de bien, rappelle Elodie Bernascon, conseillère en communication, et dans son cas, il y a une forme de récurrence. Tony Parker, par exemple, a toujours su que son rôle n’était pas seulement d’être un grand athlète. Chez Neymar, ça ne semble pas être de la provocation pure et dure, mais plus de l’insouciance : dans son monde à lui, il n’y a pas de soucis. »