PSG : les trois scénarios qui s'annoncent pour gérer la blessure de Mbappé
par Julien Pédebos

PSG : les trois scénarios qui s'annoncent pour gérer la blessure de Mbappé

Kylian Mbappé, l'attaquant du PSG, a été sévèrement touché à la cheville lors de la victoire en Coupe de France face à l'ASSE (1-0).

Victime du terrible tacle de Loïc Perrin à la demi-heure de jeu, la star du PSG a été contraint de quitter la pelouse dans la foulée. Le PSG a depuis rendu son verdict : « entorse de la cheville droite avec lésion importante du compartiment latéral externe ». Selon le Parisien, ce verdict plutôt rassurant pourrait laisser envisager un retour d'ici 10 à 15 jours. Thomas Tuchel risque donc d'avoir un choix cornélien quant à la gestion de son joueur.

Titulaire après une récupération express, risqué

A voir la manière dont la cheville de Mbappé a tourné sur la pelouse du Stade de France, et les béquilles qu'il arborait pour la suite de la soirée, difficile de l'imaginer totalement sur pied dans 18 jours à Lisbonne. Pourtant, le diagnostic du Parisien laisse cette possibilité ouverte. Cela va dépendre des capacités de récupération de la star du PSG et surtout de la volonté ou non de Thomas Tuchel de prendre un risque. Faut-il aligner absolument Mbappé comme titulaire, au risque d'une rechute qui le priverait à coup sûr de la fin du Final 8 ?

Joker de luxe si l'Atalanta pose problème, tentant

Dans la mesure où Kylian Mbappé reprendrait l'entraînement dans une grosse dizaine de jours, le buteur ne sera sans doute pas à 100% au moment où l'Atalanta se présentera en quart de finale de Ligue des champions. Thomas Tuchel pourrait donc être tenté de garder Mbappé en joker de luxe. Avec l'idée de laisser son joueur « au frais » le plus longtemps possible et de le faire entrer sur la pelouse de Lisbonne si le club italien rendait la soirée parisienne difficile. Sur 30 minutes, même un Mbappé à 80% a les capacités pour faire des dégâts.

Faire l'impasse pour préparer une éventuelle demie, audacieux

Dernier scénario possible, le PSG ne prend aucun risque avec Kylian Mbappé qui n'aura quoiqu'il arrive que quelques jours d'entraînement dans les jambes. Thomas Tuchel peut choisir de donner sa priorité aux joueurs à 100% et laisser quelques jours de plus à Kylian Mbappé pour se remettre en condition sans risque. La perspective de compter sur son prodige à 100% pour une éventuelle demi-finale face à l'Atlético ou Leipzig sera forcément tentante. Mais pour franchir l'obstacle Atalanta, le PSG peut-il se passer de Mbappé, même pas totalement à 100% ? Les prochains jours permettront d'affiner ces réponses...