PSG : les Ultras entretiennent le doute sur le comité d’accueil réservé à Neymar

Si Neymar Jr devrait probablement apparaître samedi lors de PSG – RC Strasbourg, la manière dont il sera accueilli par les supporters n’est pas encore connue.

Ce samedi (17 heures), le Paris Saint-Germain va retrouver le RC Strasbourg au Parc des Princes pour le compte de la 5e journée de Ligue 1. Un match où Neymar Jr pourrait faire son grand retour. Mais dans quelle ambiance ? Face à Nîmes lors de la premières journées (victoire 3-0), les Ultras parisiens avaient fait une démonstration de force à l’égard du Brésilien, entre chants hostiles et banderoles vengeresses. Forcément, au sein de l’état-major du PSG, il y a une petite appréhension que Ney subisse les foudres des fans suite à sa volonté de retourner au Barça cet été.

Le CUP n’a pas d’accord avec le PSG pour Neymar

Si la direction parisienne n’a prévu aucune communication spécifique sur le retour de sa star, « L’Equipe » annonçait hier que cette dernière tenterait de mettre en sommeil la colère des supporters pour faciliter le retour de sa « diva ». Les responsables du PSG auraient ainsi fait passer un message aux leaders du CUP (Collectif Ultras Paris), les invitant à ne pas sortir de banderoles anti-Neymar sous peine de sanction. Une version fermement démentie par le groupe Ultras qui n’a pas encore communiqué sur le comité d’accueil qu’il comptait réserver au numéro 10.

Le coup de pression de Anne Hidalgo

Alors que l’accueil de Neymar s’annonce incertain au Parc, la maire de la ville Anne Hidalgo a mis les pieds dans le plat dans les colonnes de « Télé Loisirs » : « Neymar, il va falloir que tu nous aides à gagner. J’aime le foot, j’aime cette équipe, je les soutiens à fond. On lui a mis la tour Eiffel en rouge et bleu, les couleurs de Paris et du PSG. Donc maintenant, mon garçon on t’aime beaucoup mais va falloir que tu t’arraches et qu’on gagne la Ligue des champions (…) Il faut qu’il revienne un peu les pieds sur terre et qu’il aide l’équipe qui l’a fait venir, et pour laquelle il a vibré. Paris l’a très bien accueilli. Bon, Il y aura sûrement un petit moment un peu compliqué avec les supporters, mais s’il nous donne ce que Neymar peut donner, je pense que tout sera pardonné ».

Le genre de message qui plaira sans doute aux dirigeants du PSG, lesquels auraient préféré un retour discret…

Arnaud Carond