PSG – Mercato : Cavani poussé à Boca Juniors, son remplaçant déjà ciblé !

true

A la fin de la saison, le Paris Saint-Germain perdra Edinson Cavani (33 ans), même si certains médias assurent que l’Uruguayen serait finalement prêt à rempiler.

A la fin de la saison, le Paris Saint-Germain perdra Edinson Cavani, même si certains médias assurent que l’Uruguayen serait finalement prêt à rempiler. Mauro Icardi ne devrait pas être conservé en raison d’un état pas forcément raccord avec ce qu’attendent les dirigeants. Enfin, Neymar voudra encore être transféré et Kylian Mbappé devrait s’en aller à l’été 2021. Il va donc falloir renforcer le secteur offensif durant l’intersaison. Et selon le quotidien… andalou ABC, Thomas Tuchel et Leonardo auraient une idée précise sur le profil du joueur à recruter. Il aurait un lien avec le sud de l’Espagne puisqu’il s’agirait de Wissam Ben Yedder qui, avant d’être transféré à Monaco l’été dernier, évoluait au FC Séville.

A lire aussi : Tous les articles sur le PSG

Auteur de 18 buts en 26 matches en L1 avant l’interruption de la saison, l’international français avait réalisé une performance phénoménale au Parc des Princes (3-3) le 12 janvier. Cette prestation XXL aurait épaté Thomas Tuchel, qui aurait demandé son recrutement à ses supérieurs, sans doute déjà conscients que l’entourage de Cavani le pousse à signer à Boca Juniors. « Edi est fait pour Boca. Et il adorerait, croyez-moi. (…) Il en rêve, a déclaré l’entourage du joueur de 33 ans, qui n’a disputé que deux saisons en Uruguay avant de s’envoler pour Palerme en 2007. Je pense que cela fait un moment que le Matador pense à mettre fin à sa carrière en Europe. Dans ce cas, Boca est le meilleure option. » 

Par des pousserait Cavani à Boca Juniors

Cette même source affirme aussi que son coéquipier Leandro Paredes, formé à Boca Juniors (2010-2014), a une certaine influence dans sa réflexion sur son avenir. « Il lui dit ce que c’est d’entrer à la Bombonera quand l’équipe sort des vestiaires. Il lui parle des gens et ce que représente de gagner une Libertadores avec Boca, poursuit la course anonyme. Il a jouté trois Mondiaux, a gagné une Copa América, plusieurs titres locaux, mais n’a jamais eu cette Libertadores que tous les Sud-Américains veulent entre leurs mains. »