PSG – Mercato : la politique des jeunes pose des questions qui fâchent

PSG – Mercato : Nkunku regrette la politique du club

Transféré à Leipzig cet été, Christopher Nkunku déplore que le PSG ne fasse pas vraiment confiance aux jeunes issus de son centre de formation.

La région parisienne regorge de talents et le PSG puise beaucoup dans le vivier. Mais plutôt que de faire confiance aux jeunes du crû, le club de la capitale les transfère de plus en plus tôt. Cela a notamment été le cas pour Christopher Nkunku.

A 21 ans, le milieu de terrain a filé au RB Leipzig contre un chèque de 15 M€. Un transfert sur lequel il est revenu dans l’émission Late Football Club.

« Le PSG est un très grand club. Après, c’est vrai que pour les jeunes, c’est un peu plus compliqué de réellement s’imposer, a-t-il expliqué. Certains jeunes, comme moi, préfèrent aller jouer ailleurs pour prendre de l’expérience parce qu’on peut le faire, on a des opportunités pour. On progresse chacun de notre côté, dans le club où on est partis. »

Christophe Dugarry semble partager l’avis de Nkunku sur la politique des jeunes du PSG, qu’il ne comprend pas. « Je ne comprends pas la stratégie. Je ne peux même pas me permettre de la juger parce que je ne la comprends pas. Je ne sais pas ce qu’ils ont envie de faire, a-t-il soufflé au micro de RMC Sport. Alors, je peux comprendre que le PSG n’ait pas un besoin indispensable de ses jeunes de la formation car ils ont tellement d’argent. Donc, ce n’est pas si grave que ça financièrement. Après, ça a forcément son importance. Quand tu as des jeunes que tu n’arrives pas à amener au très haut niveau, c’est-à-dire à être professionnel, ça amène forcément une carence et un problème pour ensuite les faire signer dans la pré-formation par exemple. »

Laurent HESS