PSG – Mercato : pourquoi la Roma peut quand même dire merci à Javier Pastore

Javier Pastore est décevant depuis son retour en Italie. Mais ses difficultés ont permis l’éclosion du jeune Lorenzo Pellegrini.

2 buts, 1 passe décisive en seulement 7 matches disputés : le retour en Italie de Javier Pastore n’est pas une franche réussite du côté de l’AS Rome. Acheté 15 M€, El Flaco, actuellement à Barcelone pour tenter de soigner ses problèmes aux mollets, n’est plus tout à fait le joueur étincelant qui avait conquis la botte lorsqu’il évoluait à Palerme, avant de rejoindre le PSG pour 42 M€.

Sur le site TMW, Pastore se classe à la 3e position du classement des Flops de la Roma, pour ce début de saison, derrière Federico Fazio et Bryan Cristante.

« Il est dans une petite forme physique et ses prestations ne sont pas à la hauteur », estime le site.

Mais le média estime que le piètre début de saison de l’Argentin a eu du bon, puisqu’il a permis l’éclosion du jeune milieu de terrain Lorenzo Pellegrini, lequel se classe à la première place des Tops de la Roma, devant Stephan El Shaarawy et Aleksandar Kolarov.

Pellegrini a notamment livré un match de haut niveau lors du derby contre la Lazio. « C’est le milieu des giallorossi qui a le meilleur rendement », note TMW.

Laurent HESS

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000