PSG – Mercato : une cible moins coûteuse que Koulibaly en vue ?

true

Annoncé dans le viseur du PSG pour l’après Thiago Silva, Nikola Milenkovic est très courtisé. La Fiorentina a fixé un prix bien moins élevé que Koulibaly.

De retour sur le terrain, où il a fessé le Havre (9-0), le PSG s’active aussi en coulisse. Avec les départs libres de Kouassi, Silva, Meunier et Cavani, Leonardo a des trous à combler pour parfaire l’effectif. Pour l’après O’Mostro et Kouassi, le directeur sportif auriverde lorgne en Serie A pour dénicher un solide successeur. Il devra être capable de s’installer au côté de Marquinhos et concurrencer sérieusement Kimpembe, Kehrer et Diallo.

A lire aussi : Tous les articles sur le PSG

Ces dernière semaines, comme un vieux serpent de mer, la piste Kalidou Koulibaly (29 ans) est revenue sur la table. Sous contrat jusqu’en 2023 au Napoli, le Sénégalais pourrait quitter le San Paolo prochainement. Les Napolitains sont déjà proches de conclure la venue de Gabriel (22 ans, LOSC) pour le remplacer numériquement.

Mais, comme à l’accoutumée, les prétendants de Koulibaly vont devoir casser leur trésor de guerre pour obtenir ses services. Aurelio de Laurentiis, président du Napoli, demande 100 millions d’euros pour lâcher son défenseur central. Un énorme prix incompatible avec les finances parisiennes. Pour ce mercato estival, Leonardo dispose d’une enveloppe d’environ 70 millions d’euros.

Pour Milenkovic, la Fiorentina fixe un prix de 35 millions d’euros

Auteur d’une saison pleine en Serie A (31 rencontres), Nikola Milenkovic (22 ans) est un défenseur très demandé sur le marché des transferts notamment par le Milan AC. Leonardo est également un admirateur du joueur et se verrait bien le ramener au PSG.

Engagé jusqu’en 2022 avec la Viola, Milenkovic pourrait être cédé cet été. D’après Calcio Mercato, la Viola a même fixé un prix pour son guerrier Serbe. Le longiligne défenseur (1m95) pourrait partir en cas d’offre avoisinant les 35 millions d’euros. Une somme qui est dans les cordes des finances du PSG. La piste Milenkovic a pour avantage d’être bien plus réalisable que celles menant à Koulibaly, Hernandez, Alaba et Skriniar. À voir maintenant si le profil épouse les desiderata de Thomas Tuchel, entraîneur des Rouge et Bleu.