PSG : Nasser Al-Khelaïfi se méfie de l'Atalanta Bergame
par Mathias Merlo

PSG : Nasser Al-Khelaïfi se méfie de l'Atalanta Bergame

Pour aller en demi-finale de Ligue des Champions, le PSG devra battre l'Atalanta. Un adversaire abordable mais à ne pas sous-estimer selon Al-Khelaïfi.

Enfin, le PSG est fixé sur son avenir en Ligue des Champions. Vendredi midi, les Parisiens ont poussé une expiration de soulagement. Les Rouge et Bleu affronteront l'Atalanta Bergame pour une place en demi-finale de la prestigieuse compétition européenne. Dans ce duel face aux protégés de Gian Piero Gasperini, les pensionnaires du Parc des Princes devront faire preuve de sérieux.

Le choc s'annonce particulièrement excitant grâce notamment au concept inédit d'élimination directe. Interrogé après le tirage au sort, Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, a tenu à respecter son adversaire italien : "Nous aurons une confrontation très intéressante avec cette équipe de l’Atalanta Bergame. C’est un adversaire qu’on respectera, comme nous le faisons toujours, et qui confirme cette année sa présence parmi les meilleures équipes italiennes du moment. Nous avons hâte de retrouver le parfum si particulier de cette compétition." 

La Ligue des Champions s'est vu bousculée en raison de la crise sanitaire. Malgré des matchs programmés à huis clos, Nasser Al-Khelaïfi compte sur les choeurs parisiens pour porter le PSG : "Même si, le format de la Ligue des champions sera inédit. Même si, malheureusement nos supporters ne pourront pas nous accompagner à Lisbonne. Je sais qu’on pourra compter sur l’extraordinaire soutien de tous nos fans, qu’ils se trouvent à Paris, en France ou partout dans le monde. Je sens déjà leur impatience, leur envie de partager à nouveau des émotions très fortes avec le club. Nous avons d’abord deux finales de coupes nationales à jouer à la fin du mois. Ce seront deux matches de haut niveau pour nos joueurs et notre staff. Ils sont mobilisés vers ces deux premiers matches. Ensuite, soyez-en sûrs, ils mettront tout leur cœur pour honorer notre maillot en Ligue des Champions."