PSG : Neymar contraint de rentrer plus tôt par les autorités françaises ?

true

L’Etat français réfléchit à un amendement plaçant en quarantaine les personnes arrivant d’un pays ç risque, comme c’est le cas des Brésiliens.

Les dirigeants du Paris-Saint-Germain planchent sur une reprise de l’entraînement le 22 juin. Pour le moment, leur seule certitude est qu’ils vont se préparer pour disputer les quarts de finale de la Champions League en août, l’UEFA ayant l’intention de voir sa compétition phare aller jusqu’à sa conclusion. Mais les champions de France pourraient également avoir à jouer la finale de la Coupe de France contre Saint-Etienne.

Les nombreux joueurs sud-américains de l’effectif, notamment les Brésiliens rentrés au pays, ne savent pas encore à quel moment ils vont devoir reposer le pied dans l’Hexagone. En effet, comme l’explique L’Equipe, en tant que résidents français, ils ne devraient pas être soumis au principe de quarantaine.

Seulement voilà, le gouvernement français planche sur un amendement prévoyant que les personnes arrivant d’un pays où la pandémie est forte, comme c’est le cas du Brésil actuellement, pourrait observer quinze jours de confinement. Ce qui impliquerait que Thiago Silva, Marquinhos ou Neymar soient contraints de revenir dès le 8 juin !