PSG : Neymar, Dortmund, Cavani, un tacle bien senti…Tuchel avait des choses à dire

true

Thomas Tuchel, l’entraîneur du PSG, était présent en conférence de presse ce vendredi en prévision du déplacement face à Amiens ce samedi (17h30).

Il était attendu. Et ce, notamment, pour en dire un peu plus sur l’état de Neymar, le milieu de terrain du PSG, qui inquiète tant les supporters à moins d’une semaine du choc attendu en Ligue des Champions face au Borussia Dortmund.

Thomas Tuchel en a donc dit plus. Beaucoup plus, même. Ne cachant pas que le situation de sa star brésilienne n’était pas des plus simples à gérer.

« Contre Amiens, on va jouer sans Dagba, Diallo, Kimpembe. Tous les autres sont disponibles. Pour Neymar, on doit attendre l’entraînement. On ne réfléchit pas encore à Dortmund. On doit rester calme et jouer avec nos qualités. Je n’ai pas le onze contre Dortmund. On va attendre dimanche pour y réfléchir. Avant, on a un match et on ne prendra aucun risque. Neymar va faire l’entraînement où il est plus protégé qu’en match. Le risque diminue chaque jour. C’est une situation complexe pour Neymar, pas compliquée, mais à la fin, on prend une décision claire. »

« Cavani ? Une mentalité incroyable »

Avant que le technicien allemand adresse un léger tacle bien senti à Neymar et aux autres, souvent sollicités par leurs contrats publicitaires. « Comme entraîneur, on préfère toujours que les joueurs soient là et au lit mais les obligations avec les sponsors relèvent du compromis. Angel Di Maria, lui, veut absolument jouer avant un grand match. On prend un risque mais un risque calculé. Cavani ? Il apporte une mentalité incroyable. C’est un buteur et c’est notre premier défenseur. Il est fort, a l’expérience des grands matchs. Il a de la personnalité. »

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014