PSG : quand Halilhodzic faisait capoter le transfert de Malouda

Entre Florent Malouda et le Paris Saint-Germain, c’est une histoire de « rendez-vous manqués », comme le gaucher aujourd’hui à Metz l’a confié au « Parisien ». Deux fois, le joueur de 34 ans a été en contacts avancés avec le club de la capitale, deux fois l’affaire a capoté. En 2000, Paris avait pensé à celui qui jouait alors à Châteauroux pour devenir la doublure de Laurent Robert. Mais l’idée d’être remplaçant n’avait pas emballé Malouda, qui avait alors pris la direction de Guingamp. Trois ans plus tard, au terme d’une magnifique saison dans les Côtes d’Armor aux côtés de Didier Drogba, l’international se trouvait en position de force : le PSG et Lyon étaient prêts à tout pour l’accueillir. Paris semblait avoir une longueur d’avance mais une conversation ficha tout en l’air. « Francis Graille avait été le premier président à m’appeler. Et j’avais eu une discussion avec Vahid (Halilhodzic), mais cela m’avait plutôt refroidi. Quand Lyon s’est manifesté, il n’y a même pas eu photo dans mon esprit. » Mais qu’a bien pu lui dire »Coach Vahid » pour le faire fuir ainsi ?