PSG, RC Lens : la vérité sur le transfert raté de Raphaël Varane

Raphaël Varane, ce n’est pas une nouveauté, aurait pu rejoindre le PSG en quittant le RC Lens. Mais le Real Madrid a emporté la mise.

Alors que Raphaël Varane s’est expliqué il y a quelques jours sur ce transfert, Alain Roche, dans les colonnes de France Football, a également livré sa version de manière un peu plus détaillée, lui qui travaillait au recrutement du PSG à l’époque. « On avait beau être extrêmement décriés, on travaillait quand même ! Donc on le connaissait. Mais quand vous venez jouer au Parc, ce n’est jamais simple, et il avait démontré de grandes capacités, notamment dans la maturité de son jeu. Il n’avait pas du tout été impressionné par le stade ou les joueurs qu’il avait en face. Il faut des matches référence, et c’est souvent face à des adversaires plus solides qu’on juge les joueurs. »

Roche dévoile ensuite comment les premiers contacts ont été pris, et valide la raison du « flou » évoquée par Varane pour justifier sa non-venue. « Avec Robin Leproux, on avait pris contact avec son agent. Il était intéressé, mais le souci c’est qu’il y avait un flou autour de l’arrivée des Qataris. On ne savait pas trop ce qui allait se passer. Et quand vous avez en face le Real Madrid, et que Zinédine Zidane vous parle au téléphone, c’est assez convaincant… On a essayé, mais on était tributaires de la vente du club. Il y avait trop d’incertitudes pour qu’il nous choisisse. »

Alain Roche reste toutefois persuadé que le transfert aurait pu se conclure. A quelques semaines près, Leonardo aurait pu convaincre le joueur. Roche en est persuadé. « Le transfert aurait pu être jouable si les Qataris étaient arrivés plus tôt. Et encore, ils ne le connaissaient pas… Je ne suis pas persuadé que Leonardo l’aurait recruté. Il avait déjà fait un gros effort pour Gameiro, donc lâcher 10 millions supplémentaires pour Varane… »