PSG : un chèque de 25 M€ pourrait s’envoler à cause du Coronavirus !

true

PDG du groupe Accor, Sébastien Bazin a assuré que le sponsor principal du PSG ne paierait que si la Ligue 1 reprend avant le 1er juillet.

Si le Paris Saint-Germain s’apprête déjà à perdre très gros en droits TV et en billetterie avec la crise sanitaire du coronavirus, le club de la Capitale pourrait voir un autre de ses paniers, celui lucratif du sponsoring, se percer. En effet, depuis cette saison, le club dirigé par QSI dispose d’un soutien de poids avec le groupe Accor, lequel verse 50 M€ par an sur les trois prochaines saisons.

A lire aussi : Tous les articles sur le PSG

Problème : comme il l’a fait savoir à « BFM TV », le PDG du groupe d’hôtelerie de luxe Sébastien Bazin ne paiera pas la prochaine traite du contrat si le championnat de Ligue 1, à l’arrêt depuis le 8 mars, ne reprend pas. « Nos versements sont réalisés en deux fois. Donc autant vous dire que le 1er janvier, ça a été payé. Et le 1er juillet, il faut une reprise du Championnat, autrement il ne sera probablement pas versé », a fait savoir l’ancien président du PSG.

Pour le PSG, cela pourrait représenter un nouveau manque à gagner de 25 M€. Autant dire que le contre-la-montre, mené par le bureau de la LFP pour reprendre le championnat, aura une incidence importante sur la suite…