PSG : un petit écart de conduite pour Serge Aurier

En sélection de Côte d’Ivoire, Serge Aurier est aussi au cœur d’une petite polémique.

Après avoir insulté un arbitre sur les réseaux sociaux il y a un an et son incartade sur Periscope le jour de la Saint-Valentin, on pensait Serge Aurier (23 ans) vacciné avec les erreurs de conduite. Cette semaine, alors qu’il a rejoint sa sélection de Côte d’Ivoire, le latéral droit du Paris Saint-Germain se serait encore permis quelques largesses si l’on en croit le média local Sport-Ivoire.

Il a fait le « mur » mardi avec la Sélection

En effet, mardi dernier, alors qu’il était au rassemblement des Eléphants, Aurier se serait absenté avec certains de ses partenaires, et sans la permission de son sélectionneur Michel Dussuyer, pour assister à l’inauguration d’un camp d’une association d’Abidjan dont il est l’un des parrains.

Une geste assumé mais non sanctionné

Une attitude totalement assumée par le latéral qui n’a pas plu au staff ainsi qu’à sa Fédération, laquelle n’avait d’ailleurs pas hésité à monter au front pour le défendre des critiques après sa sortie sur Periscope. Alors qu’il était question que lui et plusieurs de ses coéquipiers, qui ont également fait le mur pour différentes raisons, soient privés du match face au Soudan (victoire 1-0 vendredi), les décideurs ivoiriens ont néanmoins décidé de passer l’éponge. Sans doute motivé par le caractère caritatif de l’absence d’Aurier, lequel a profité de son escapade pour inviter le jeune vainqueur de l’évènement à passer dix jours chez lui à Paris.